Ligue 1: Saint-Etienne-Bordeaux à revivre en live comme-à-la maison (2-1, score final)

J.L.

— 

L'attaquant de Saint-Etienne Brandao le 1er août 2013 contre Milsami.
L'attaquant de Saint-Etienne Brandao le 1er août 2013 contre Milsami. — PHILIPPE DESMAZES / AFP
SAINT-ETIENNE-BORDEAUX 0-0
Ca se termine là-dessus. Sainté revient à hauteur de l'OM en tête du championnat. On se retrouve dans une heure pour Nice-Montpellier. Bisous
89e: La lulu d'obraniak ! Aussi sublime qu'imprévisible. Un poil tard mais sait-on jamais.
88e: Je ne poste rien, mais comme il ne se passe rien, ça me semble assez justifié.
77e: Le sauvetage énorme de Carraso. Je suis le gardien bordelais je me casse tellement sa défense est minable.
73e: Jean-Pascal Mignot va entrer. Donner du temps de jeu aux bannis quand tu joues une CFA, cette bonne vieille tradition du foot frnaçais.
@saucissedefrancfort J'ai pas la stat mais ce serait intéressant de le savoir en effet. On aurait quelqu'un surplace je lui demanderais de poondre un sujet.
65e: Alerte aigritude



62e: Le pied droit d'Obraniak > Le revers à deux mains de Richard Gasquet.
58e: Cette ébauche de réaction girondine n'a pas été suivie d'effets...
53e: OH Diabaté qui fracasse la barre sur ce jeu à trois de toute boooooooooooté. Dommage.
50e: Sainté se met à l'abri !!! Loic Perrin, laissé seul au monde sur le coup-fran. Bien Bordeaux, bien.
49e: BIM l'attentant de Sané sur Nicolita. Prends-ça la variété française.
46e: On est repartis à Sainté. Gillot a secoué le cocotier avec les entrées de Faubert et Jussié. C'est dire si las situation est grave.
Allez à tout de suite
45e: Le poteau pour Corgnet juste avant la mi-temps. Pour l'instant c'est une humilation dans le jeu, mais toujours pas au score. Bordeaux va donc gagner ce match c'est écrit
41e: Joli plat du pied de Poko. Ca file à côté mais c'est une sorte d'occasion.
40e: Le bon coup-franc pour Bordeaux qui réagit mollement. On y croit.
36e: J'ai une de ces envies de sieste...
33e: Sainté devrait déjà avoir plié ce match. Ca sent le retour de bâton après le repos.
31e: Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur le projet de jeu bordelais


29e: Diabaté dans ses mauvais jours c'est quand même pathétique...
25e: Quelqu'un se souvient de la dernière fois où Plasil à couru? 2004, 2005?
24e: Ben voilà.



22e: Rhooooooo Corgnet ce que tu rates !!!! La défense bordelaise est pitoyable. On dirait Lyon hier tiens.
19e: Nicolita is the new David Beckham. Le mec marche et centre, exclusivement, et quelque soit son emplacement sur le terrain
17e: Popopo le slalom de Saivet. Talent. A 40 m du but mais talent quand même.
13e: Ah Mevlut Erding est dans la place avec Mollo. VOilà les deux dernières recrues de Saint-Etienne...



9e: Pas évident à mettre ce plat du pied d'Hamouma derrière. J'en connais qui l'auraient mis au-dessus. On va voir ce que les Girondins ont dans le ventre..
6e: Le buuuuuuuuut des Verts ! Nicolita dépose le ballon sur Hamouma aux six mètres. Rien à dire.
4e: Groooooooooooze domination bordelaise sur cette entame.
2e: Zouma arrière-gauche me rappelle les pires heures du  positionnement de William Gallas sur un côté.
1e: Go, on est partis
13h57: Côté bordelais, du classique



13h55: La compo stéphanoise, avec Nicolita.



13h53: Coucou tout le monde, bienvenue à Geoffrey Guichard depuis le 9e arrondissement. La magie de la télé.

Jusque là, Sainté vit une semaine bien pourrie. Elimination en barrages de la Ligue Europa par une équipe danoise de niveau CFA, départ de Guilavogui presque consommé et arrivée d’Erding dans les tuyaux, difficile de faire pire. Encore que, on peut toujours faire pire, en perdant face aux Girondins de Bordeaux à Geoffrey Guichard ce dimanche par exemple. En perdant Brandao sur blessure, histoire de compléter le tableau. Evidemment, on ne souhaite rien de tel aux Stéphanois, mais vue la semaine du voisin lyonnais les joueurs de Galtier feraient bien de ne pas prendre le premier but cet après-midi.

>> Pas mal pour chox de 14h non ? Assez pour vous faire rater une partie de ce dimanche ensoleillé j’espère…