Mondiaux de Moscou: Des athlètes «pas heureux» dans un stade vide

ATHLETISME L'enceinte moscovite sonne creux pour le début des Mondiaux...

Avec AFP

— 

Une séire du 100m femme, le 10 août 2013, lors des Mondiaux d'athlétisme de Moscou.
Une séire du 100m femme, le 10 août 2013, lors des Mondiaux d'athlétisme de Moscou. — OLIVIER MORIN / AFP

Le champion olympique américain du 110 m haies Aries Merritt a regretté le manque de spectateurs présents dimanche au stade Luzhniki de Moscou lors de la deuxième journée des Mondiaux-2013. L'athlète de 28 ans, également détenteur du record du monde de la spécialité, a remporté sa première série dimanche devant une assistance des plus clairsemées, au lendemain d'une décevante  première journée en ce qui concerne l'affluence.

«Sincèrement, je ne suis pas heureux de courir dans un stade pratiquement vide, a déclaré Merritt. J'aurais aimé que le stade soit plein afin de ressentir et profiter de l'énergie de la foule». «A Londres (pour les Jeux 2012), c'était très important de sentir la foule derrière vous, a continué l'Américain. C'est très motivant et vous êtes alors heureux d'être dans le satde».

«Mais peut-être est-ce encore trop tôt (à Moscou) et j'excuserai le public pour cette fois. Mais j'espère que les gens viendront nombreux pour la finale lundi», a terminé Merritt. Le stade devrait néanmoins être plein ce dimanche soir pour la finale du 100 m avec la star Usain Bolt.