PSG: Suivez la conférence de présentation de Laurent Blanc en live comme-à-la-maison à 15 heures

B.V.

— 

Laurent Blanc en novembre 2011 lors d'un match de l'équipe de France contre les USA.
Laurent Blanc en novembre 2011 lors d'un match de l'équipe de France contre les USA. — F.FIFE/AFP
Laurent Blanc et sa touillette en direct du Parc des Princes.
Bon ben voilà, c'est fini. Bon, rien de bien folichon hein, comme on pouvait s'y attendre. "Content d'être là", "on jouera bien au foot", "Zlatan est un joueur comme les autres", etc. Prévisible comme une émission de télé-réalité.
15h35: Blanc : "La reprise va se faire sur plusieurs dates. Certains sont encore concernés par de grandes compétitions internationales.". Pratiquement tout le monde. Sauf Ronan Le Crom.
15h30: "Je saurai tenir mon vestiaire" (en gros, hein). Gare à celui qui téléphonera dans le vestiaire. N'est-ce pas, Hatem.
15h28: "Le but sera d'obtenir des résultats en jouant bien au football. Il vaut mieux êtra audacieux dès le début plutôt qu'être prudent puis audacieux". Ca va changer de Carlo, ça.
15h25: BEAU GOSSE, LOLO !! Simone Rivera qui lui demande s'il parlera italien ou français avec les joueurs, Blanc lui répond, en italien, qu'il "n'a aucun problème à parler en italien, mais qu'on est en France, donc on parle le français". Comme quoi, l'option LV3 Italien au lycée, c'était utile. Surtout que bon, les points en-dessous de la moyenne ne comptaient pas, au Bac. Enfin on s'égare, là.
15h23: Blanc : "Laissez-moi quelques jours pour être plus précis dans ma réponse sur l'avenir de certains joueurs". C'est bizarre, ça, quand il était joueur, il remontait avec le ballon, cheveux au vent, mais jamais il ne bottait en touche.
15h20: Et Blanc qui répond : "Je m'attendais à cette question, j'ai préparé la réponse. Peu importe le temps que ça a mis, ça s'est fait, et j'en suis heureux". Alors, au mieux il est très (trop) diplomate, au pire il n'a aucun amour-propre. Enfin, un autre débat.
15h19: BAAAAAM ! Un mec du Parisien qui met les pieds dans le plat : "La date de votre nomination arrive tardivement, on a l'impression qu'on vous a appelé à la rescousse. Qu'en pensez-vous ?"
15h17: "Je parlerai prochainement avec certains joueurs pour évoquer leur situation". LES NOMS ! LES NOMS ! LES NOMS ! LES NOMS ! LES NOMS !
15h15: Blanc : "Il faudra coacher Zlatan comme tous les autres joueurs", en réponse à la question d'un journaliste suédois. Première grosse erreur. Ne jamais mettre le Zlat dans le même panier que les autres. Jamais.
15h13: "Nous ne rentrerons pas dans les détails du staff pour le moment", en réponse à la question sur Claude Makélélé.
15h12: Après la question d'un journaliste de L'Equipe 21, Blanc "ne se considérait pas comme un chômeur" et qu'il a "juste eu la possibilité de rééxercer sa passion". C'est clair que lui, il ne devait pas toucher les Assedic, mmh. N'est pas Elie Baup qui veut.
15h10: Blanc : "Je suis très heureux d'être ici". Ah ben surtout après un an de chômage hein.

Ils sont touchants, les dirigeants et entraîneurs, à "faire l'effort de parler la langue locale" et de "promettre de progresser dans les prochains mois" (Carlo, Pep, Nasser)

15h07: Quelqu'un l'a imaginé dire : "Ben on est un peu dégoûtés parce qu'on voulait mieux, mais bon, maintenant qu'il est là..." ? Nan, bon.
"Je suis très heureux de présenter notre nouveau coach", dit Nasser. Premier mensonge. On est bien.

Ah ah ah a yé, ils sont arrivés ! Les enfants, nous y sommes.

Y a encore personne hein, alors forcément, on est un peu obligés de faire les blondes, à analyser tous les petits détails futiles autour.

Eh ben dîtes-moi, il y en a, des sponsors hein. On croirait le maillot de l'AS Nancy-Lorraine. Non, mieux : la liste des contrats de Zizou.
Bonjour à tous et bienvenue pour cette conférence de presse de présentation de Laurent Blanc. Il va s'exprimer pour la première fois devant les micros en tant qu'entraîneur du PSG. A partir de là, nous croyons que bon, les choses sérieuses peuvent commencer.

Je crois que bon, c’est le moment. A 15h, au Parc des Princes,Laurent Blanc sera présenté à la presse en tant que nouvel entraîneur du PSG. Et 20 Minutes sera bien sûr sur place pour vous faire vivre ce moment et ne surtout rien rater. Avec peut-être, qui sait, quelques rumeurs de transferts en prime. Alerte touillette pour tout le monde.

>>  On se retrouve vers 15 heures pour les premiers mots de «Coach Lolo» en tant qu’entraîneur du PSG...