Lionel Messi se dit innocent des accusations de fraude fiscale

FOOTBALL La star argentine du FC Barcelone aurait oublié de déclarer quatre millions d'euros...

J. L.

— 

L'Argentin de Barcelone Lionel Messi, le 23 avril 2013, à Munich contre le Bayern.
L'Argentin de Barcelone Lionel Messi, le 23 avril 2013, à Munich contre le Bayern. — PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

C’est peut-être le premier coup de canif dans l’image de gendre idéal construite par Lionel Messi. Deux médias espagnols réputés pour leur sérieux, El Periodico de Catalunya et la Cadena Ser, annoncent que le ministère des Finances va poursuivre le quadruple Ballon d’Or et son père devant un tribunal pour fraude fiscale.

Les deux hommes sont accusés d’avoir «omis» de payer quatre millions d’euros à l’Etat entre 2006 et 2009 au titre des droits à l’image du joueur Argentin. Lesquels auraient été cédés à des sociétés fictives domiciliées dans des paradis fiscaux afin de ne pas être soumis à l’impôt en Espagne.

Lionel Messi, s’est défendu sur son compte facebook: «Nous |Lionel Messi et son père] apprenons par la presse des actions initiées par le procureur espagnol, est-il écrit. C’est quelque chose de surprenant car nous n'avons jamais commis d'infraction. Nous avons toujours respecté nos obligations fiscales en suivant les recommandations de nos conseillers fiscaux qui seront chargés de clarifier cette situation.»