Saint-Etienne veut «une sanction» pour Louis Nicollin

R. B.

— 

Louis Nicollin, le président de Montpellier, en août 2012.
Louis Nicollin, le président de Montpellier, en août 2012. — PASCAL GUYOT / AFP

Saint-Etienne n’a pas apprécié la sortie de Louis Nicollin sur François Clerc. Dans un communiqué publié sur son site Internet mardi en fin d’après-midi, le club stéphanois s’est dit «solidaire» de son latéral. L’ASSE souhaite également «que le Conseil national de l’éthique soit saisi et sanctionne le dirigeant de Montpellier pour cette agression verbale».

Dans une interview accordée à Radio Scoop, le président de Montpellier avait qualifié François Clerc de «mange-merde». Ancien joueur de Lyon, Clerc avait avoué que gagner la Coupe de la Ligue avec les Verts était plus fort que remporter un trophée avec Lyon. Une déclaration mal perçue par Nicollin, Lyonnais de cœur.