Le Tour des Flandres à revivre en live comme-à-la-maison: Cancellara s'impose devant Sagan et Roelandts

R.S, B.V.

— 

Le coureur suisse Fabian Cancellara, lors du Grand Prix E3 le 22 mars 2013.
Le coureur suisse Fabian Cancellara, lors du Grand Prix E3 le 22 mars 2013. — E.Lalmand/Belgaa/AFP
Peloton >>>> 30' des 6 échappés: Greipel, Sieberg, De Vreese, Bol, Tjallingi, Kwiatkowski
16h30: Voilà, c'est fini pour aujourd'hui. On se remet la même le week-end prochain à Roubaix? Bon dimanche à tous, à bientôt...
16h28: On ne peut s'empêcher d'être un peu déçu pour Mimosa, Sylvain Chavanel, qui aurait pu avoir sa chance aujourd'hui. Mais il n'avait pas les jambes...
16h26: Le classement final dans quelques instants...
16h25: Et Ladagnous fait 5 derrière... Il a les jambes le Français de la FDJ.
16h23: Le sprint pour la deuxième place... Sagan ou Roelandts... C'est Sagan!
0km: C'est fait!
1km:  Flemme rouge! Cancellara s'impose au Ronde. Avant Paris-Roubaix?
2km: Il va emporter son deuxième Tour des Flandres après 2010. Sans discussion possible. Il a contrôlé la course et déposé Sagan là ou il fallait. Il avait 100 mètres pour faire la différence, et il l'a fait.
3km: CANCELLARA EST EN PROMENADE. IL VA FINIR SA COURSE SEUL AU MONDE, AVEC PRES D'UNE MINUTE D'AVANCE
4km: Derrière ça s'entend moyen en plus. On ne sait pas trop si le peloton (qui compte une vingtaine de mecs) va revenir sur le duo Sagan-Roelands.
5km: C'est sûir que c'est plus facile avec un moteur hein
8km: Moi qui suis fan de Sagan, je dois m'avouer battu. Maintenant, le prodige slovaque doit se battre pour la deuxième place.
9': C'est plié pour la victoire. 9 kilomètres, 30 secondes pour Cancellara.
10km: Je demande une vérification du vélo de Cancellara... Derrière, Sagan et Roelandts se font trapper par le peloton. La deuxième place est en jeu.
11km: L'écart augmente. Sagan et Roelandts semblent battus...
12km: Match dans le match. Il y a une dizaine de secondes d'écart entre les deux hommes. Cancellara en contre-la-montre. Sagan et Roelandts sont derrière.
13km: Cancellara a fait lâcher Sagan! Le moteur électrique a encore marché!
13km: 400 mètres pour faire la différence!
14km: Derrière c'est assez groupé avec Chavanel, Van Avermeart et tous les prétendants...
15km: Dernière difficulté du jour, le Paterberg. C'est là que tout va se jouer.
14km: Kwiatkowski est lâché. Sagan et Cancellara vont reprendre Roelandts. Le peloton est pas très loin derrière.
15km: Sagan et Cancellara se détestent franchement. Et ça c'est beau à voir. Il s'envoient sévère.
16km: ILS SONT TROIS! Sagan, Cancellera et Kwiatkowski.
17km: C'est parti ! Cancellara met la première minute. Sagan suit. Boasson Hagen aussi, Chavanel pas loin derrière !
18km: On est dans le vieux Quaremont. Hinaut a lâché. Kwiatkowski aussi. Les Cannondale font le taff en tête de peloton. Pour une attaque de Sagan?
20': Roelands est parti, seul Hinault réussite à le suivre. Les autres ont lâché. Le peloton a entamé la grande marche en avant.
24': 30 secondes quand même pour les fuyards. Ca commence à devenir sérieux...
25km: Nous sommes à 25 kilomètres de l'arrivée, le peloton est à 25 secondes des échappés. Et on se demande quand est-ce que ca va partir...
27km: Jonction en tête avec les poursuivants. 7 leaders: Kwiatkowski, Selvaggi, Roelandts, Turgot, Offredo, Hinaut, Greipel
29km: On a toujours pas entendu parler de Sylvain Chavanel. Autant dire qu'il se cache méchemment. Ca pourrait faire mal.
30km: Un groupe de contre-attaquants est parti avec Turgot, Offredo, Greipel (encore!), Roelandts. Du beau monde.
31km: Il reste un paquet de prétendants à la victoire. Et seulement 3 monts pour les départager.
32km: Kwiatkowski a fait le ménage en tête. Il n'y a plus que Selvaggi avec lui, trente secondes d'avance sur le peloton.
33km: Pas d'attaque finalement... Les favoris attendent le dernier passage Quarémont/Patterberg à 14 bornes de l'arrivée. C'est très risqué, mais c'est logique vu le marquage Sagan/Cancellara...
35km: C'est parti en tête de peloton! Ca s'accélère dans le Patterberg...
34km: Chute de Geraint Thomas! L'un des gros outsider, leader des Sky sur les classiques. Il a l'air d'aller bien mais ça va être compliqué de revenir sur le peloton...
36km: Ca se marque dans le peloton...
37km: Accélération de Kwiatkowski en tête de course. Il fait plaisir le Polonais, impressionnant sur le dernier Tirreno. Derrière, seul Selvaggi suit. Greipel un poil plus loin. Les autres vont se faire manger par le peloton.
39km: Allez, on va arriver dans le Vieux Quaremont tout bientôt. Tous les favoris sont là.
45km: Crevaison pour Oscar Gatto, vainqueur d'A Travers la Flandre. Pas de chance, Hortense.
47km: L'écart baisse, 30 secondes d'avance pour les sept fuyards...
48km: Démare démarre! Le Français de la FDJ part du peloton avec Saramotins.
49km: Sous la barre des 50 borns, Minard et Selvaggi ont rejoint les 5 hommes en tête. Bol a quant à lui lâché. Voilà 7 coureurs en tête, avec 50 secondes d'avance sur le peloton.
52km: Vous le savez, il n'y aura pas de Mur de Grammont, comme depuis l'an passé. Là ou Cancellara avait l'habitude de faire la différence. Mais bon, y a quelques monts sympa quand même, hein.
54km: La crevaison pour Cancellara. C'est pas un bon moment, mais bon il a l'air de repartir pépère.
55km:
57km: Et Sébastien Minard tente sa chance. Il sort du peloton accompagné par un sombre flahute.
58km: En attendant, dans tout ce tumulte, le peloton a pris une minute d'avance.
59km: Voilà pourquoi le Tour des Flandres est magique. Les pris au piège ont sans doute course perdue. Sagan est passé si près de la grosse punition...
61km: C'est le jour de Sylvain Chavanel non? Plus de Boonen, plus de Terpstra, plus de Steegmans chez Omega-Pharma. Il a une chance de jouer sa carte.
62km: Sagan est passé juste juste. Cancellera aussi. Au rayon des piégés: Stannard, Pozzato, Terpstra.
63km: L'embouteillage! Ca chute au milieu du Koppenberg et la moitié du peloton est obligé de finir à pied!
63km: Oh la grosse galère de Greipel. Les 600 mètres les plus dur sa vie.
64km: Le Koppenberg, ce n'est que 600 mètres, mais c'est full pavés + 22% d'ascension MAX!
65km: On arrive bientôt au Koppenberg, le plus dur de tous. C'est là que tout peut se jouer.
66km: On apprend l'abandon de Tony Gallopin, le Français de Leopard, malade. Erf...
68km: Surtout avec le gros Greipel qui doit trimballer ses 85 kilos dans les monts flahutes...
69km: R.A.S dans le premier passage du Paterberg, les six échappés gardent leur demie minute d'avance. Je ne mettrai pas un kopec sur leur chance d'aller au bout.

70km: Autant pour moi, trois passages au Quarémont, trois au Paterberg. Un seul au Koppenberg, en revanche.
72km: Voilà le profil: on devrait pas tarder à entrer dans le Paterberg.
74km: Bon, il est repris. Mais son offensive a au moins eu le mérite de faire bouger tout le monde en tête de peloton.
14h30: On attaque l'avant dernière ascension du Vieux Quaremont. Attaque de Yoann Offredo! Le Français de la FDJ a des jambes et tente un truc un peu fou à 75 bornes de l'arrivée.
14h28: Voilà la situation à 75 bornes de l'arrivée:

- Un groupe de six est échappé et possède 30 secondes d'avance sur le peloton. Il y a Greipel, Sieberg, De Vreese, Bol, Tjallingi, Kwiatkowski

- Derrière, tous les favoris sont là sauf Tom Boonen. Le Belge a abandonné après une chute. Comme lors de Gant-Wewelgem. Faut arrêter l'alcool Tom.
14h25: Salut à tous et bienvenue sur 20minutes.fr pour ce monument, sans doute la plus belle, la plus prestigieuse des classiques: le Tour des Flandres.

«Mais part Mimosa!» Cette phrase, vous risquez de l’utiliser plus d’une fois quand Sylvain Chavanel se retournera en tête de peloton, cherchant du regard son co-leader, Tom Boonen. Le Français a peut-être la victoire dans les jambes mais depuis qu’il a rejoint l’équipe belge, sa stratégie est calquée sur celle du Flamand. En alliant leurs forces, les deux Omega Pharma auront aussi pour objectif de piéger Peter Sagan et Fabian Cancellara, les deux favoris de l’épreuve. Tout ce petit monde devrait se retrouver dans le final d’une épreuve de 260km, toujours marquée par ses pavés, ses monts, ses sous-bois humides, ses gamelles et son public survolté.

Une course à suivre en live comme-à-la-maison dès 15h. Sortez vos drapeaux, votre casquette Mapei et votre plus beau maillot Quick Step. Bref, faites honneur à la Flandres en suivant ce live…