VI Nations: France-Ecosse à suivre en live comme-à-la-maison (2e mi-temps)

R. B. et B. V.

— 

Mathieu Bastareaud, ici contre l'Irlande le samedi 9 mars 2013, sera chargé d'amener sa puissance contre l'Ecosse samedi.
Mathieu Bastareaud, ici contre l'Irlande le samedi 9 mars 2013, sera chargé d'amener sa puissance contre l'Ecosse samedi. — PETER MUHLY / AFP
FRANCE-ECOSSE: 0-0
80': C'est fini. La France à qui gagne perd. Le match est gagné, le tournoi... c'est dernier. Voilà. C'est historique, la France est la 6e nation du rugby en Europe. Et c'est pas volé sur l'ensemble. Pfiou que c'était pauvre. On va tenter de ne retenir que la dernière mi-temps.
79': Bon, je vais rien dire sur Nigel Owens, lui et moi on se connait trop bien, il sait ce que je pense de lui.
77': Bon ça fait 23-16.
76': La bonne blague, l'énorme passage à vide au début de l'action. C'est chaud de pas siffler ça...
75': ESSAI ECOSSAIS! Tim Wisser aplatit une action de 70 mètres. On va finir dernier du tournoi.
74': Voilà la première sélection de Gaël Fickou, le Toulousain. 18 ans, il entre à la place de Bastareaud.
73': L'essai Ecossais?! Non! L'en avant du Chardon à deux mètres de notre ligne. Pfiouuuuuuuu
72': Plus que trois points et la France n'est plus dernière du Tournoi!
71': Fréd Michalak semble s'être blessé à l'épaule. Sérieusement même. Il sort sous l'ovation du Stade de France.
70': ESSAI DE MEDARD ! Gros boulot de Bastareaud au départ, relai de Machenaud et Médard est au soutien pour planter entre les perches.
69': Y a des trous monstrueux dans la défense écossaise!
66': Avec la transfo de Michalak, ça fait 16/9. Dix points à mettre si l'on veut ne pas être dernier. Reste 13 minutes.
65': L'essai Français! Enfin! Fofana profite d'un bon travail de Bastareaud et du relai de Nyanga
63': Ce match est une torture.
62': Oh NON Vincent Debaty s'est enflammé ! Il a mis sur la cul la moitié mais donne pas à Vincent Clerc pour un 2 contre 1 tout fait!
59': L'Ecosse recolle à 9/9.
58':
57': Woah Michalak... Pénalité pour l'Ecosse. Je n'ai plus de mots.
55': Grosse action des arrières français et de Yoann Huget qui gagne 50 mètres. Tout est évidemment gâché par Michalak, qui envoie une passe dans les chaussons de Picamoles.
53': 9-6, Michalak en face des perches, facile.
52': Mais tu vas finir par le mettre ton carton Owens? Les Français sont en train de marcher sur les Ecossais qui font faute sur faute.
50': Ca va mieux pour le XV de France qui met une pression de dingue sur l'Ecosse. On est de nouveau dans leur 22. Ce serait bien d'aller à l'essai, maintenant.
49': Allez, on égalise à 6-6.
48': Gros temps fort de la France, mais on n'arrive pas à passer la ligne écossaise. Owens revient à une faute, toujours pas de carton.
47': ALLEZ! Champagne! Les premiers points de la France ce soir. 3-6.
46': Encore la mêlée française qui détruit l'écossaise. Et le carton, c'est pour le Tournoi 2014?
45': Même à la baston, on ne gagne pas...
43': Ah bah voilà, vu qu'il sert à rien, Michalak fait au moins le spectacle. Partie de manivelles contre l'arrière Stuart Hogg. Le rugby qu'on aime.
42': Formidable, Morgan Parra est sorti blessé, remplacé par Machenaud. Si en plus ils nous flinguent les Clermontois, merci bien.
41': C'est reparti au Stade de France.
21h49: ET C'EST LA MI-TEMPS! LES BLEUS SONT MENES AU SCORE PAR LES ECOSSAIS, LA DERNIERE PLACE EST EN VUE!
40e: Je vous annonce une bronca. une belle.
39e: Et ils tentent des drops à cinquante mètres de notre ligne maintenant. Ils se foutent bien de notre gueule.
38e: L'arrière écossais vient de traverser presque toute notre défense. NORMAL.
36e: Le résumé des attaques françaises.
34e: Pour le France-Espagne de foot dans dix jours, on a bien démoli la pelouse. Pour les empêcher de bien jouer. Mourinho style.
31: Les mecs se mettent au foot. Passe au pied de Michalak vers Clerc qui reprend du pied droit de volée pour servir Huget. Naturellement, on salope ça derrière.
29e: ET L'ECOSSE QUI FINIT PAR OBTENIR UNE PENALITE! MAIS QU'EST-CE QU'ON A FOUTU?
28e: Et encore une mêlée. Thomas Domingo likes this.
26e: On fait le siège mais ça ne passe pas...
23e:  NOS AVANTS LES BOUFFENT! On échoue sur leur ligne, l'arbitre donne une autre mêlée.
22e: L'arbitre nous siffle une pénalité, les premières pêches partent. Normal.
21e: Allez, mêlée à cinq mètres. ON LES ENFONCE LA!
20e: L'un des ailiers écossais, Tim Visser, est né aux Pays-Bas. Il doit avoir du mal à expliquer son boulot quand il rentre chez lui.
18e: On prépare bien 2015, rien à dire. L'avenir est en marche.
15e: Et Laidlaw passe une deuxième pénalité. 6-0 pour les Roux.
13e: Belle tentative de contre des Bleus, menée par Picamoles, mais l'arbitre siffle une faute contre le XV de France. On plonge comme des porcs au lieu de tenter de voler la balle proprement.
12e: Michalak qui commet un en-avant sur le plaquage écossais. C'est pas demain qu'il va réactiver son compte Twitter.
11e: On envoie Bastareaud cogner à chaque attaque. Primaire.
9e: Pénalité pour les Scots, et ils ouvrent la marque. 0-3! Bien parti les gars.
8e: Point classement: ON EST DERNIER.
6e: Hop, on les bouffe sur une mêlée. Pénalité pour les Bleus. On sait où il faut pousser ce soir.
4e: La première mêlée tourne à l'avantage des Bleus qui tente de passer sur l'aile mais finissent en touche.
2e: Première charge de Bastareaud. Qui la joue en finesse. Non, je déconne.
1ere: COME ONNNNNNNNNNNNN!
20h59: Allez, ça va commencer.
20h56: Toujours un bon moment le Flower of Scotland. J'ai envie d'ouvrir un pub à Glasgow.
20h53: La fanfare de la Legion Etrangere est là pour les hymnes d'avant-match. Les soldats resteront pour calmer Picamoles s'il s'énerve.
20h52: Le deal est simple, il faut gagner de dix-sept points pour ne pas finir dernier. Et foutre les Irlandais à cette place moisie.
20h50: On ne va pas se mentir, ça serait une honte sans nom de ne pas gagner ce match.
20h47: Bonsoir tout le monde et bienvenue pour ce match entre la France et l'Ecosse.

C’est le moment de se replonger dans ses souvenirs. Incapable de gagner le moindre match dans le Tournoi des VI Nations cette année, le XV de France retrouve l’Ecosse ce samedi soir (21 heures), dernière équipe qu’il est parvenu à vaincre dans cette compétition il y a un an. Pour dompter les Britanniques, Philippe Saint-André a misé sur le muscle en titularisant Antonie Claassen et Sébastien Vahaamahina dans son paquet d’avants. Sous la pluie, les Bleus veulent finir en force et par une victoire. Qu’importe la manière.

>> Parce que le Flower of Scotland ça a quand même de la gueule, venez suivre ce France-Ecosse en live comme-à-la-maison à partir de 20h50.