Mercato: C'est l'heure des soldes en Ligue 1

FOOTBALL «20 Minutes» a rempli un caddie pour les clubs qui manquent d'imagination et de moyens...

B.V.

— 

Florent Malouda, lors du match France-Serbie, le 31 mai 2012
Florent Malouda, lors du match France-Serbie, le 31 mai 2012 — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Si vous êtes passés devant votre vendeur de chaussures préféré, vous le savez: c'est les soldes. Pour les fringues, et pour les joueurs aussi. Et comme c’est la crise partout en Ligue 1 sauf au PSG, 20 Minutes a mis au point un plan d’attaque pour réaliser un mercato intelligent à moindre coût.

Des promesses de Ligue 2

Guillaume Hoarau, Olivier Giroud, Laurent Koscielny… Parfois, il est plus simple d’améliorer son effectif et de trouver la nouvelle star en allant chercher dans les divisions inférieures qu’en recrutant à l’étranger. Que ce soit pour devenir titulaire dans un petit club de Ligue 1 ou renforcer l’effectif d’un plus grand, certaines pépites de L2 ne coûtent quasiment rien (en transfert et en salaire) et seraient ravies d’aller voir à l’échelon supérieur. Le grand, propre et jeune défenseur d’Auxerre, Willy Boli (21 ans), ferait par exemple grand bien à la défense de Lille. Quand au prometteur milieu de Nantes Jordan Veretout, il pourrait apporter un peu de créativité à des équipes de bas de classement.

Peuvent aussi être cités: Nicolas De Preville (Istres), Lindsay Rose (Laval), Prince Segbefia (Auxerre).

Des joueurs en échec ou en manque de temps de jeu

Ils ne jouent quasiment plus à l’étranger et seraient sans doute prêts à (re)mettre le couvert en Ligue 1 pour retrouver un peu de temps de jeu. On pense ainsi à des joueurs très connus, comme Florent Malouda (Chelsea), Djibril Cissé (QPR), Sébastien Squillaci (Arsenal), qui pourraient éventuellement rejoindre un bon club de Ligue 1. Quitte éventuellement à accepter une baisse de salaire. En France aussi, certains peuvent espérer se relancer comme Siaka Tiéné (PSG) ou Arnold Mvuemba (Lyon). Enfin, les clubs français peuvent s’inspirer de Lorient et Dijon, qui s’étaient fait prêter les jeunes Coquelin et Kakuta lors des derniers mercato. Pourquoi ne pas faire venir le talentueux Thomas Eisfeld (Arsenal) ou tenter le coup Federico Macheda (Manchester)?

Peuvent aussi être cités: Louis Saha (Everton), El-Arabi (Grenade), Mathieu Chalmé (Bordeaux)

Des chômeurs

Ce sont ceux qui sont le plus facile à convaincre, surtout après avoir passé près de six mois sans club. Il n’empêche, certains chômeurs rendraient quelques fiers services à certains clubs de Ligue 1. Demandez à Saint-Etienne, qui a embauché gratuitement l’an dernier François Clerc, titulaire à 13 reprises cette saison. L’ancien latéral de Toulouse et Saint-Etienne Albin Ebondo, par exemple, serait une bonne affaire. Tout comme Maxime Josse (ex-Sochaux), ou Jérémy Berthod (ex-Lyon et Auxerre). Et puis il y a aussi un bon coup à faire avec Jean-Alain Boumsong, qui vient tout juste de résilier son contrat en Grèce.

Peut aussi être cité: Lloris Arnaud