Vendée Globe: «Bernard Stamm aurait mérité quelques heures de pénalité, pas la disqualification»

TÉMOIGNAGES es internautes de «20 Minutes» ont réagi à l'exclusion du skipper Bernard Stamm de la course du Vendée Globe...

Témoignages édités par Christine Laemmel

— 

Le skipper Bernard Stamm à bord du monocoque Cheminées Poujoulat, le 6 novembre 2012.
Le skipper Bernard Stamm à bord du monocoque Cheminées Poujoulat, le 6 novembre 2012. — A.Chauvet - 20 Minutes

Difficile de trouver un internaute satisfait de la disqualification de Bernard Stamm du Vendée Globe. A l’image du navigateur Jean le Cam, qui a même écrit au jury pour partager son incompréhension, les internautes de 20 Minutes sont plutôt révoltés. L’assistance du navire russe était selon eux indispensable et n’a en rien favorisé le marin.

>> Comprenez-vous l’exclusion de Bernard Stamm du Vendée Globe? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr

Marcckko: «C'est une précaution pour la sécurité qui ne devrait pas être sanctionnée»

«Bernard Stamm n'a selon moi pas "laissé un marin monter à bord de son voilier", il a commencé sa réparation et s'est rendu compte qu'un marin était monté à bord, nuance... Quant à l'arrimage à un autre navire, c'est une précaution pour la sécurité, ça ne devrait pas être sanctionné.»

Torp: «C’est une décision administrative de fonctionnaire zélé»

«L'image du Vendée Globe, toute de compétition loyale et de grandeur d’âme, dernière parmi les dernières aventures sauvages aux prises avec les forces de la nature, en prend un sérieux coup avec cette réaction. Elle ressemble plus à une décision administrative de fonctionnaire zélé qu'à une prise de position dans l’intérêt général.»

Lord78: «De toute façon, il n'était pas en course pour les premières places»

«Le règlement, les skippers le connaissent avant de partir. C'est un tour du monde à la voile sans assistance possible. De toute façon, il n'était pas en course pour les premières places et il peut finir pour la beauté du geste sans être classé.»

JLM2017: «Cela aurait mérité quelques heures de pénalité, pas la disqualification»

«C'est vraiment nul... Ce n'est pas lui qui a triché mais les Russes qui l'ont spontanément aidé. Cela aurait mérité quelques heures de pénalité, pas la disqualification. Pas sympa du tout.»

Citoyen93: «L'assistance ne lui a procuré aucun avantage»

«Au foot quand il y a main mais qu'elle est involontaire et surtout, qu'elle n'apporte aucun avantage, il n'y a pas sanction. L'assistance très ponctuelle, semble-t-il était involontaire et ne lui a procuré aucun avantage sur ses concurrents. Mais est-ce la manœuvre effectuée par le Russe qui est sanctionnée ou le fait qu'il se soit préalablement amarré au bateau russe, malgré le règlement, permettant ainsi à un marin de monter à son bord même contre sa volonté?»

Bobysponge: «La prochaine fois, il n’aura qu'à laisser son bateau s'encastrer»

«La prochaine fois, il n’aura qu'à laisser son bateau s'encastrer dans le bateau Russe, en prenant des risques pour l'engagement des vies russes et la sienne... Et aussi le risque d'un incident diplomatique. Mais il ne sera pas éliminé.»