OM: Pour Stéphane Tapie, Vincent Labrune est «un président en carton»

Romain Baheux

— 

Vincent Labrune, le président de l'OM au Vélodrome le 18 octobre 2011.
Vincent Labrune, le président de l'OM au Vélodrome le 18 octobre 2011. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Le clash continue entre les deux hommes. Interrogé ce jeudi soir sur les ondes de RMC, Stéphane Tapie a de nouveau envoyé un bon tacle au président de l’OM, Vincent Labrune: «C’est un président en carton! Il ne fait pas son travail. Il se vante de mettre les finances à plat. Il ne manquerait plus que ça, il n’y a pratiquement plus un joueur.»

Mercredi soir, le fils de Bernard Tapie, consultant pour France Bleu Provence, avait déjà ouvertement critiqué le président phocéen à l’antenne de la station, donnant son numéro de téléphone portable pour que les supporters marseillais se défoulent. En cause, des images diffusées par Canal+ où l’on voit Vincent Labrune sourire en tribunes lors de la déroute de l’OM contre Lyon au Vélodrome mercredi (1-4).

Vincent Labrune a annoncé son intention de déposer plainte pour injures publiques et incitation à la haine et également sa volonté de refuser l’accès au centre d’entraînement du club à France Bleu Provence et au site lephoceen.fr, partenaire de l’émission. Ce vendredi matin, le reporter de la radio marseillaise Tony Selliez s’est ainsi fait reconduire à la sortie de La Commanderie.

Présent en conférence de presse ce vendredi, le portier marseillais Steve Mandanda a pris la défense de son président comme le raconte lequipe.fr. «Je connais le président. Quand on gagne, il est très heureux, quand on perd, il est abattu voire énervé. On connaît sa passion pour le club, c'est une image passée au mauvais moment. Franchement tout cela est ridicule», a souligné le gardien. Une polémique que l'entraîneur de l'OM Elie Baup juge tout simplement «scandaleuse».