VIDEO. La surveillante d’un collège catho qui jouait la cougar dans un clip de rap récidive

— 

Véronique, à gauche, dans le clip du rappeur Novia, à droite
Véronique, à gauche, dans le clip du rappeur Novia, à droite — Capture YouTube

Cette fois-ci, il n’y a ni jacuzzi, ni bikini scandaleux. Juste quelques pas de danse sur une plage. Mais Véronique Bonazzola joue, une fois de plus, le rôle d’une femme fatale dans un nouveau clip de rap. Baptisée «Talon d’Achille», cette chanson du groupe de rap Zone Rouge a été mise en ligne sur Internet le 10 janvier.

Véronique Bonazzola y interprète, cette fois, le rôle d’une femme trompée par un compagnon un peu volage. «Elle m’a prouvé à maintes reprises que sans elle, j’existais pas (…) Mais faut que je la trompe avec des dizaines d’autres», scande ainsi le rappeur Novia, membre de Zone Rouge, dans ce nouveau titre. «J’aime sa couleur, sa forme, sa nomenclature mais tellement coûteuse à sortir, il me manque la thune…»

Retrouvez le clip «Talon d'Achille» de Zone Rouge en intégralité en cliquant ici.

Licenciée du collège catho, elle avait gagné aux prud’hommes

En juin 2012, c’est ce même rappeur niçois qui avait proposé à Véronique Bonazzola de jouer le rôle d’une cougar dans son clip baptisé «Fontaine de jouvence». Agée d’une cinquantaine d’années, cette passionnée de comédie avait été licenciée du collège catholique où elle exerçait le rôle de surveillante après la découverte par des élèves de ce clip où elle apparaissait en tenue provocante.

En octobre 2013, le conseil des prud’hommes qu’elle avait saisi lui a donné raison estimant que son licenciement était «sans cause réelle et sérieuse».

>> Relire notre interview de Véronique Bonazzola.

Sollicitée par des producteurs de films X

Au chômage après cet épisode, Véronique Bonazzola avait confié à 20 Minutes qu’elle comptait bien rebondir. «J’ai des idées plein la tête. Je n’ai que 52 ans et de toutes façons, je ne les fais pas», lâchait-t-elle ainsi. Sollicitée, selon ses dires, par d’autres rappeurs et même des producteurs de films X, elle avait promis de se consacrer désormais à sa passion du théâtre.

Fleurant le bon coup marketing, le groupe «Zone Rouge» n’a donc pas hésité à l’inviter en «guest» sur son clip et à prévenir la presse de la sortie du clip avec cet argument de poids.