INTERSPORT

Comment bien choisir sa trottinette électrique

MOBILITE DOUCE Pour se déplacer rapidement en ville sans fatigue, la trottinette électrique est un moyen de transport simple et pratique

Arnaud Marchal - 20 Minutes Production
— 
La trottinette électrique, telle que la E-Fly de la marque Oze, est dotée de petites roues pleines et offrira un format compact et léger
La trottinette électrique, telle que la E-Fly de la marque Oze, est dotée de petites roues pleines et offrira un format compact et léger — INTERSPORT France

Comment choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins ? Pour répondre à cette question, nous avons interrogé un expert chez INTERSPORT. Entre les différents modèles, la vitesse maximale et l’autonomie, rapide point sur les éléments importants à connaître avant de passer à l’achat.

Définir son usage avant de faire son choix

Si les trottinettes électriques peuvent sembler plus ou moins similaires, les différences entre chaque modèle sont importantes. Chaque détail est à prendre en compte pour choisir le produit le plus adapté à vos besoins. Il faut avant tout savoir ce que l’on fera de son futur moyen de locomotion comme nous l’explique Michel, un expert INTERSPORT.

Une trottinette électrique, telle que la E-Fly de la marque Oze, dotée de petites roues pleines offrira un format compact et léger. Ce sera le choix idéal pour celles et ceux qui utilisent plusieurs modes de transport. On tiendra également compte de la facilité et de la rapidité à plier et déplier la trottinette dans le cadre d’un transport multimodal. C’est un critère important pour se déplacer facilement et ne pas perdre de temps.

À l’opposé, les trottinettes dotées de grandes roues gonflables ou d’un deck plus large sont plus confortables. Vous privilégierez ce choix pour les déplacements plus longs sans forcément avoir besoin de prendre le bus ou le train. Les roues au diamètre plus important facilitent le franchissement des obstacles tels qu’un trottoir ou une bosse. Ils offrent également des performances supérieures en termes d’autonomie.

Performances et sécurité : les conseils d’un expert en trottinettes électriques

Depuis l’explosion des ventes de la trottinette électrique, le gouvernement l’a incorporé dans le Code de la route. Si le port du casque n’est pas obligatoire, notre expert INTERSPORT nous rappelle que c’est le seul moyen de se protéger efficacement en cas de chute. Et pour être vu de loin, le port d’un gilet avec bandes fluorescentes est recommandé.

L’âge minimum pour utiliser une trottinette électrique sur la voie publique est de 12 ans. La vitesse maximale est limitée à 25 km/h et il est interdit de circuler sur les trottoirs. Un éclairage, amovible, est également obligatoire à l’avant comme à l’arrière. Il sera souvent couplé au module display sur le guidon. Ce dernier permet d’activer l’éclairage, mais aussi de régler la vitesse tout en surveillant l’autonomie restante de la batterie.

Une réflexion sur votre parcours quotidien semble nécessaire avant de sélectionner le modèle le plus adapté. Un moteur plus puissant sera indispensable si vous êtes confronté à des dénivelés importants. La capacité de la batterie aura également un impact sur le poids et l’autonomie. Ainsi, un modèle est considéré comme léger dès lors qu’il ne dépasse pas les 12 kg. Dans ce cas, l’autonomie se limite à 20 kilomètres en général tout comme la vitesse maximale.

Au-delà, l’accent sera mis sur le confort, l’autonomie et la sécurité avec un freinage plus efficace et des roues gonflables plus grandes. La vitesse pourra alors atteindre 25 km/h et l’autonomie augmentera également. Ces modèles seront un peu plus lourds avec un poids compris entre 15 et 20 kg.

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence de contenus de 20 Minutes, pour INTERSPORT