Nexity

Un logement connecté et donc plus sûr

Sécurité Grâce à la domotique, il est désormais possible de protéger et surveiller sa maison à distance.

Jean Sallet - 20 Minutes Production
— 
Les équipements de domotique peuvent vous aider à mieux protéger votre maison.
Les équipements de domotique peuvent vous aider à mieux protéger votre maison. — Getty Images
  • Après une nette baisse de 6,79 % sur 2018, les cambriolages sont de nouveau en hausse sur le début d’année 2019.
  • Des objets connectés permettent d'éviter ou de signaler les tentatives d'intrusion : scénario de simulation de présence, serrure connectée, télésurveillance...
  • L'application mobile Eugénie de Nexity permet justement de piloter à distance tous les équipements connectés de votre logement.

645 effractions par jour. C’est la moyenne des cambriolages en France depuis le 1er janvier dernier. Pour s’en prémunir, de nombreux ménages investissent ou envisagent d’investir dans des équipements de protection de leur logement. Bonne nouvelle : les technologies de la domotique apportent désormais des solutions efficaces et abordables en la matière.

Un simulateur de présence

La meilleure prévention contre les cambriolages reste d’éviter qu’ils se produisent. Pour cela, la maison connectée affiche un atout gagnant : elle permet de piloter à distance les équipements du foyer. « Grâce à notre application Eugénie, nos clients peuvent simuler une présence, même quand ils sont absents, explique Pierre-Gilles Vermeire, Directeur de l’offre de logements connectés chez Nexity. Depuis leur smartphone, nos utilisateurs peuvent par exemple automatiser la mise en marche des volets ou des éclairages à certains moments de la journée ». De quoi dissuader les éventuels cambrioleurs de passer à l’action, notamment lors des périodes de congés.

Une serrure connectée

Vous estimez que le préventif ne suffit pas ? Des systèmes de serrures connectées vous alertent désormais instantanément en cas d’intrusion dans votre domicile. Ces équipements seront bientôt compatibles avec l’application Eugénie de Nexity. « Les utilisateurs équipés d’une serrure connectée seront avertis sur leur smartphone en cas d’ouverture de la porte de leur logement. Le doute est alors très vite levé. Il n’y a pas besoin de faire déplacer un gardien pour vérifier s’il s’agit d’une fausse alerte ou d’une véritable effraction. » Autrement dit : le déclenchement intempestif de l’alarme stridente de votre voisin ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir.

Un système de télésurveillance

Enfin, les plus précautionneux peuvent également envisager d’installer des caméras au sein de leur logement. De nombreuses formules d’abonnement « tout compris » (matériel et télésurveillance) sont proposées en ligne par des opérateurs spécialisés. Attention, il n’est pas forcément recommandé d’équiper toutes les pièces de la maison ou d’enregistrer en continu. « Chez Nexity, nous avons choisi de préserver la vie privée de nos clients en transmettant des photos uniquement en cas d’intrusion », précise Pierre-Gilles Vermeire.

Après la voiture, bientôt la maison autonome ?

Vous êtes bluffé par les technologies de la domotique ? Ce n'est peut-être que le début ! « Aujourd’hui, la plupart des actions réalisées par les objets connectés font suite à une demande de l’occupant explique Pierre-Gilles Vermeire. Chez Nexity, nous pensons qu’à l’avenir, le logement apprendra des habitudes de ses habitants pour leur proposer directement des actions, voire même prendre le contrôle de certains équipements. » Bonne nouvelle pour les paresseux : vous n’aurez donc bientôt plus à programmer vous même votre chauffage ou de décider de l’heure de fermeture de vos volets. Grâce à son intelligence artificielle, c’est votre maison connectée qui s’occupera de tout ! En vous laissant – heureusement – la possibilité de valider ou non ses propositions.

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence contenu de 20 Minutes, pour Nexity