Nexity

Cinq raisons de devenir propriétaire en 2019

Immobilier Tous les signaux sont au vert pour les particuliers qui souhaiteraient devenir propriétaires de leur logement cette année...

Baptiste Roux Dit Riche - 20 Minutes Production

— 

Devenir propriétaire de son logement permet de pouvoir l'aménager et le décorer selon ses goûts.
Devenir propriétaire de son logement permet de pouvoir l'aménager et le décorer selon ses goûts. — GettyImages - skynesher

30 % des Français envisageraient de devenir propriétaires de leur résidence principale au cours de cinq prochaines années, selon une enquête de l’Ifop réalisée fin 2018. C’est votre cas ? L’achat d’un logement se trouve tout en haut de votre liste de bonnes résolutions 2019 ? Vous hésitez à vous lancer ? Découvrez nos cinq bonnes raisons de devenir propriétaire cette année.

Raison 1 : des taux d’intérêt bas

C’est l’une des raisons majeures d’investir en 2019 : les taux de crédit immobilier restent encore historiquement bas. « Aujourd’hui, les Français peuvent emprunter autour de 1,5 % ou 1,6 % sur 20 ans. En 2011, les taux se situaient plutôt autour de 4 %. La période est vraiment très favorable aux emprunteurs » explique Mickaël Zonta, investisseur immobilier et auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet. En pratique, grâce à ces taux très bas, les acheteurs vont pouvoir réduire leurs mensualités et/ou emprunter davantage pour acquérir un bien d’une valeur supérieure.

Raison 2 : assurer son avenir

Acheter son logement c’est aussi une première étape dans la constitution d’un patrimoine. Et il n’est pas nécessaire de bénéficier d’un apport personnel important pour vous lancer dans l’aventure d’un achat immobilier. « Le marché étant aujourd’hui assez dynamique, les nouveaux acquéreurs peuvent espérer que leur bien prenne de la valeur à l’avenir ». Une plus-value qui pourra, par exemple, permettre dans quelques années d’acheter un plus grand logement ou de bénéficier d’une sécurité financière pour vos futurs projets personnels.

Raison 3 : les avantages fiscaux du neuf

C’est un élément parfois sous-estimé, mais l’acquisition d’un logement neuf offre également des avantages fiscaux pour les primo-accédants. Citons, tout d’abord, la possibilité de bénéficier du prêt à taux zéro à hauteur de 40 % du montant total de l’achat, notamment dans le cadre de l’achat d’une résidence principale neuve. Egalement désigné par l’acronyme PTZ, ce prêt immobilier n’intègre pas de frais dossier et ses intérêts sont à la charge de l’État. Son obtention est réservée aux ménages n’ayant pas été propriétaires de leur résidence principale depuis au moins deux ans, sous conditions de ressources et dont le montant dépend de la zone géographique du bien. Autre dispositif fiscal notable pour les propriétaires : l’éventuelle plus-value réalisée sur la vente de leur résidence principale ne sera pas imposable.

Raison 4 : troquer son bail locatif contre un acte de propriété

Cela pourrait sembler évident, mais passer de la location à la propriété permet de transformer votre loyer mensuel en un investissement pérenne. « Plutôt que de payer un loyer, le propriétaire rembourse, chaque mois, une fraction de son bien immobilier. C’est une façon très efficace de créer de la richesse » insiste Mickaël Zonta. Un mécanisme renforcé, au fil des années, par les effets de l’inflation.

Raison 5 : personnaliser son logement en fonction de ses goûts

« Un petit chez soi vaut mieux qu’un grand chez les autres. » Ce proverbe bourbonnais devrait inspirer, cette année encore de nombreux Français. Au-delà de la dimension psychologique de se sentir véritablement « chez soi », l’accession à la propriété permet également de pouvoir réaliser plus librement des travaux d’évolution ou de décoration de son logement. Qu’il s’agisse du choix de la peinture de votre chambre, du revêtement mural de votre salle de bain ou encore du mobilier de votre cuisine. Mieux, ces efforts d’aménagement permettront sans doute de valoriser votre investissement lors d’une future revente.

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence contenu de 20 Minutes, pour Nexity