formaposte

L’apprentissage : une voie d’excellence

Emploi L’apprentissage, c’est un véritable tremplin vers l’emploi à l’issue d’une formation intense et complète...  

Laure Marchal - 20 Minutes Production

— 

L'apprentissage, c'est une formation théorique et pratique pour les moins de 30 ans.
L'apprentissage, c'est une formation théorique et pratique pour les moins de 30 ans. — GettyImages - fizkes

Vous n’avez pas encore 30 ans et vous vous posez des questions quant à votre niveau d’études ou votre (ré)orientation professionnelle ? L’apprentissage pourrait être fait pour vous. Accessible à partir de 16 ans, pour des CAP par exemple, l’apprentissage reste une voie choisie par un grand nombre de candidats comme en témoigne Muriel Houri, responsable pédagogique chez Formaposte, CFA (Centre de Formation d’ Apprentis) des métiers de La Poste : « Ici, nous accompagnons des candidats à partir de 18 ans dans la recherche d’un apprentissage. Notamment des personnes qui ont déjà travaillé, qui se rendent compte qu’ils se sont trompés de filière et souhaitent alors revenir aux études via l’apprentissage pour avoir une vraie expérience et la valoriser ». Et les apprentis sont ravis ! Ils bénéficient à la fois d’une formation professionnelle avec des formateurs de La Poste, d’une formation théorique avec des partenaires (lycées, universités, IAE…) et d’une formation pratique sur le terrain dans un bureau de poste ou au sein d’une entité de La Poste. Résultat : le taux de réussite aux diplômes des apprentis Formaposte avoisine les 95%.

Un tremplin pour l’emploi

Contrairement à une idée reçue, l’apprentissage n’est pas une voie simplifiée. « On ne choisit pas ce parcours par défaut ! » s’exclame Muriel Houri. « Le BTS Banque par exemple est exactement le même diplôme, qu’il soit réalisé en apprentissage ou non. L’élève doit obtenir le même diplôme avec des heures de cours en moins et des heures de travail en plus, en entreprise. L’apprentissage, c’est l’opposé de la facilité. Il faut être curieux, impliqué, débrouillard et bosseur. C’est la voie d’excellence », poursuit-elle. Le grand intérêt de l’apprentissage repose sur la cohérence entre ce que l’on apprend et ce que l’on fait sur le terrain. Il y a un va-et-vient incessant entre l’apprentissage par la théorie et la pratique. Ce qui permet à la fois d’acquérir un niveau d’étude et une expérience professionnelle qui pourront être valorisés par la suite lors d’un entretien d’embauche ou sur le CV. Cerise sur le gâteau, l’apprenti est rémunéré durant ses études, ce qui permet au plus grand nombre d’accéder à un diplôme. Or, on sait aujourd’hui que l’insertion professionnelle en France passe encore beaucoup par le diplôme. D’ailleurs, 70% des jeunes passés par l’apprentissage ont un emploi sept mois après la fin de leur contrat. CQFD.

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production