Facebook: 700 millions d'utilisateurs sur Messenger

ECONOMIE Le service a gagné 100 millions d'utilisateurs mensuels actifs en trois mois...

20 Minutes avec agence

— 

Mark Zuckerberg présente le nouveau Facebook Messenger à la conférence F8, le 25 mars 2015.
Mark Zuckerberg présente le nouveau Facebook Messenger à la conférence F8, le 25 mars 2015. — J.EDELSON/AFP

Mark Zuckerberg, président fondateur de Facebook, a annoncé à ses investisseurs, la semaine dernière au cours de la réunion annuelle qui leur est consacrée, que Facebook Messenger, le service de chat et de messagerie du réseau social, avait franchi la barre des 700 millions d’utilisateurs mensuels actifs.

Le lancement de nouvelles fonctionnalités

Messenger, qui n’est plus directement rattaché à Facebook et dispose de son interface propre depuis 2014, avait pourtant connu des débuts difficiles. Mais aujourd’hui, le nombre d’usagers s’agrandit de manière exponentielle : 500 millions en novembre 2014, 600 millions en mars dernier… De quoi permettre à Zuckerberg de lorgner le cap du milliard d’usagers dans un futur proche.

La stratégie de dissociation du service et de lancement de fonctionnalités dès lors spécifiques (telle l’intégration d’appels vidéo sur Messenger, récemment) a donc été payante pour Facebook. Messenger n’est d’ailleurs pas la seule appli indépendante de Facebook. Le réseau social possède également le service de messagerie WhatsApp (800 millions d’utilisateurs mensuels actifs) et le réseau social de photographies Instagram (300 millions).