Kim Dotcom annonce le retour de MegaUpload

TELECHARGEMENT Ainsi que le lancement de MegaBox, un service commercial permettant aux artistes de vendre directement leurs œuvres...

P.B.

— 

Le fondateur de MegaUpload, Kim Dotcom, le 22 février 2012, en Nouvelle-Zélande.
Le fondateur de MegaUpload, Kim Dotcom, le 22 février 2012, en Nouvelle-Zélande. — B.PHIBBS/AP/SIPA

Revoilà Kim Dotcom. Le fondateur du site MegaUpload, qui attend toujours la décision de la justice néo-zélandaise sur sa possible extradition vers les Etats-Unis, a fait du teasing sur Twitter, dimanche soir.

«Je sais ce que vous attendez tous. Ça arrive. Cette année. C'est jurée Plus gros. Plus rapide. Mieux. 100% sûr et impossible à stopper», écrit l'ennemi numéro 1 d'Hollywood

90% des bénéfices aux artistes

Sur la toile, les spéculations vont bon train sur un retour du site d'hébergement MegaUpload, fermé en janvier par les autorités américaines, qui accusent Dotcom et plusieurs cadres du site de «conspiration de racket», «conspiration de violation de copyright» et «conspiration de blanchiment d'argent».

Dans la foulée, Dotcom a poursuivi: «Et oui, MegaBox arrive aussi cette année», semblant indirectement confirmer le retour de MegaUpload et le lancement du nouveau service musical.

Il l'avait expliqué dans un billet publié sur TorrentFreak, MegaBox doit iTunes, permettant aux artistes de commercialiser directement leur œuvre en se passant des majors, et en gardant ainsi «90% des bénéfices». Selon les théories du complot, le projet avait poussé les ayants droit à faire pression sur les autorités américaines.

L'action judiciaire au point mort aux Etats-Unis

Outre la décision sur son extradition, Kim Dotcom et des millions d'internautes attendent des nouvelles de la justice américaine. Une demande d'annulation de la procédure a été déposée, les avocats du site expliquant qu'un action en droit pénal ne pouvait avoir lieu aux Etats-Unis. Selon eux, malgré la présence de serveurs loués à un partenaire américain, MegaUpload n'a en effet jamais eu d'adresse aux Etats-Unis.