Royaume-Uni: Gordon Brown a-t-il bloqué l'accès de Steve Jobs à la chevalerie?

POLEMIQUE Un parlementaire britannique l'affirme...

P.B.

— 

Steve Jobs le 7 juin 2010, à la présentation de l'Iphone 4
Steve Jobs le 7 juin 2010, à la présentation de l'Iphone 4 — Paul Sakuma/AP/SIPA

Si on ne dit pas «Sir Steve», ce serait la faute de Gordon Brown. C'est en tout cas ce qu'affirme un ancien parlementaire travailliste au Daily Telegraph.

Selon cette source, le leader d'Apple était sur la liste pour devenir KBE, Knight Commander of the Order of the British Empire. Mais Jobs aurait refusé de venir faire un discours lors d'un sommet annuel du parti travailliste, ce qui, explique le Telegraph, «aurait été vu comme un coup» pour Gordon Brown. Ce dernier aurait ensuite bloqué le processus honorifique.

 

Interrogé par le journal, un porte-parole de l'ancien premier ministre dément, sans plus de précision.

 

Ironie de l'histoire, l'adversaire historique de Steve Jobs, Bill Gates, a reçu la distinction en 2005.

 

iPad2: rendez-vous mercredi sur 20minutes.fr

Nous serons à San Francisco pour vous faire suivre en direct la présentation de la nouvelle tablette d'Apple. Personne ne sait encore si Steve Jobs sera présent. Selon le Wall Street Journal, il y songe mais hésite, craignant que les questions sur sa santé ne parasitent le lancement du produit.