20 Minutes : Actualités et infos en direct
COMMENT ÇA MARCHE ? (6/6)Comment mettre en lumière des photos prises de nuit avec un smartphone

Smartphone : Comment mettre en lumière des photos prises en pleine nuit

COMMENT ÇA MARCHE ? (6/6)Cet été, « 20 Minutes » vous invite à découvrir les fonctions de votre smartphone que vous ne prenez pas forcément le temps d’utiliser le reste de l’année
De plus en plus de smartphones, comme le Galaxy S22 Ultra, optimisent leur travail sur la photo de nuit.
De plus en plus de smartphones, comme le Galaxy S22 Ultra, optimisent leur travail sur la photo de nuit. - Samsung / 20 Minutes
Christophe Séfrin

Christophe Séfrin

L'essentiel

  • Nos smartphones recèlent de fonctions parfois très avancées, mais que nous ne prenons pas forcément le temps d’explorer.
  • Parmi elles, la photo en basse lumière ou de nuit peut, si l’on y prend soin, produire des images au cachet irremplaçable.
  • En mode « Auto », avec l’intelligence artificielle de votre smartphone, ou en mode « Manuel », les possibilités sont nombreuses.

Les smartphones ont un ennemi : la basse lumière. Cet été pourtant, la tentation sera grande de dégainer votre terminal pour immortaliser une scène nocturne. Dîner en famille sur une terrasse à l’ambiance bohème, rue déserte d’un petit village médiéval nimbée de la douce lumière d’un candélabre, abords d’une piscine aux eaux rendues turquoises par leur éclairage immergé… Chilling ! Pas sûr, cependant que la photo soit très belle. 20 Minutes vous donne quelques astuces pour augmenter vos chances de réussite.

Mode « Auto » et AI au service

Ce fut longtemps l’un des points faibles des smartphones : la photo de nuit. Sur un terrain où les algorithmes sont souvent rois, certains constructeurs s’en sortent mieux que d’autres. À commencer par Google qui, avec ses Pixel, s’est très tôt distingué sur la qualité des photos en basse lumière. Plus récemment, les efforts de Samsung depuis ses Galaxy S21, mais aussi d’Apple, depuis ses iPhone 13 Pro, ont payé. L’association de capteurs photo de plus grande taille et de logiciels de traitement des images avancés permet aux smartphones de moyenne et haut de gamme de s’en tirer plutôt avantageusement lorsque la lumière vient à manquer.

L’arrivée de plus en plus massive de l’intelligence artificielle, capable de détecter la nature d’une scène et d’optimiser les réglages photo du smartphone en conséquence a pour sa part largement contribué à des progrès notables.

Lumières plus ou moins intenses, contrastes plus ou moins subtils... la photo de nuit sur smartphone peut peiner à convaincre.
Lumières plus ou moins intenses, contrastes plus ou moins subtils... la photo de nuit sur smartphone peut peiner à convaincre. - Christophe Séfrin/20 Minutes

A moins qu’il ne s’adapte automatiquement à une situation de faible lumière (auquel cas, vous n’avez rien à faire d’autre que d’appuyer sur le déclencheur !), sélectionnez « Nuit » ou « Photo de nuit » dans les réglages de votre mobile. C’est ainsi qu’il mettra en œuvre toutes ses possibilités pour vous aider à réussir votre image.

Conseil cependant : un support ou un trépied seront d’un grand secours – voire obligatoires – pour vous aider dans votre mission. La raison ? En augmentant son temps de pose (ou son ouverture), votre smartphone sera plus sensible aux mouvements de votre poignet, même infimes, créant sur votre image un flou qui ne sera pas forcément artistique. Un muret, un verre sur une table contre lesquels vous poserez l’appareil… peuvent aussi faire l’affaire. Voire un caniveau pour photographier au ras du sol une rue trempée par la pluie avec les reflets de l’éclairage urbain (effet garanti !). Même si cela doit s’effectuer au prix que quelques contorsions pour réussir votre cadrage.

Oubliez cependant pour une vue d’ensemble l’usage du flash qui ne vous offrira qu’une photo médiocre. Il ne devra être utilisé que pour réaliser un portrait, « déboucher » une image en contre-jour ou la débarrasser d’ombres indésirables.

L’HDR : l’utiliser sans en abuser

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à activer le mode HDR (pour High Dynamic Range) de votre smartphone. En utilisant généralement trois clichés pris successivement avec un temps d’exposition différent, puis en les recombinant en une seule image, cette fonction offrira un meilleur équilibre des lumières pour une image techniquement compliquée.

Comme pour un paysage nocturne au ciel encore lumineux et dont la partie basse (une rue, la plage…) pourrait être sous exposée. Le HDR va rééquilibrer les lumières, ajoutant ainsi davantage de nuances à votre cliché.

Le mode HDR permet de bien réquilirer les lumières et les nuances de couleurs.
Le mode HDR permet de bien réquilirer les lumières et les nuances de couleurs. - Christophe Séfrin/20 Minutes

À privilégier pour les contre-jours ou les photos pour lesquelles la lumière décline et s’adoucit, comme sur la photo ci-dessus. Dans d’autres circonstances, l’HDR ne pourrait avoir aucun effet notable et bénéfique.

Le mode « Pro » pour prendre la main

Si vous vous sentez une âme d’artiste (tout en bénéficiant d’un peu de temps pour chaîner votre photo !), rien de mieux que les réglages « Pro » de votre smartphone. Plutôt que de laisser votre terminal tout faire, c’est ainsi que vous prendrez la main sur les composantes essentielles d’une image en ajustant vous-même son ouverture (pour adresser plus ou moins de lumière au capteur), la vitesse de prise de vue (en modifiant son temps de pause), mais aussi ses ISO (pour intervenir sur la sensibilité du capteur).

Et là… ce n’est qu’en essayant différentes combinaisons que vous réussirez à composer l’image idéale. Et que vous pourrez vous amuser. Comme pour créer une photo plus ou moins lumineuse en dosant la vitesse d’obturation du diaphragme. Comme pour créer un « filé » en jouant avec les phares blancs et rouges des voitures pour créer de longues traînées colorées (avec un trépied et une pause très longue jusqu’à 30 secondes !).

Ou comme pour donner une teinte plus ou moins chaude à votre image en jouant sur la balance des blancs (en privilégiant une couleur cuivrée sur des éclairages nocturnes). La bonne recette n’existe pas. Tout, ici, reste le reflet de votre démarche créatrice.

Des applications permettent de retoucher certaines parties de l'image, comme pour donner plus de clareté au premier plan.
Des applications permettent de retoucher certaines parties de l'image, comme pour donner plus de clareté au premier plan. - Christophe Séfrin/20 Minutes

C’est les vacances : pour une fois, vous avez le temps de trouver le bon dosage ! Mais aussi d’utiliser une application de retouches, comme la très recommandable SnapSeed qui a le mérite d’être gratuite. Tentez cependant de créer une image qui soit la plus naturelle possible. N’attendez pas la nuit noire pour photographier (vos chances de réussite, surtout avec un smartphone, seraient minimes). Privilégiez au contraire celle que l’on appelle « l’heure bleue », lorsque le soleil s’est couché (ou levé !), et que le ciel est tout juste lumineux et se pare d’un bleu nuit intense…

Sujets liés