Xiaomi 12 Pro: Quels sont ses arguments pour s’imposer face à Apple, Samsung et Oppo?

SMARTPHONE Le nouveau Xiaomi 12 Pro que « 20 Minutes » a testé s’impose comme l’un des smartphones les plus doués de sa génération, à quelques détails près

Christophe Sefrin
— 
Le Xiaomi 12 Pro possède de sérieux arguments pour lutter contre Apple, Samsung et Oppo.
Le Xiaomi 12 Pro possède de sérieux arguments pour lutter contre Apple, Samsung et Oppo. — XIAOMI
  • Pour jouer dans la même cours qu’Apple, Samsung ou Oppo, Xiaomi lance son Xiaomi 12 Pro, un smartphone 5G haut de gamme supposé concurrencer les plus grands.
  • Vendu 1.099 euros et 256 Go, le terminal place la barre très haut en terme de qualité d’écran et en photo, même s’il atteint vite ses limites avec notamment un mode Portrait et un ultra grand-angle qui pourraient faire mieux.
  • Il reste cependant compétitif, avec entre-autres un système de recharge filaire de 120 watts qui lui permet de faire le plein d’énergie en à peine 30 minutes.

Le géant chinois Xiaomi veut s’imposer face à Apple et son iPhone 13 Pro Max, Samsung et son Galaxy S22 Ultra, ou encore Oppo et son Find X 5 Pro. Mais pour boxer dans la catégorie poids lourds, il est nécessaire d’avoir outre de l’ambition, des arguments. Sur le papier, le Xiaomi 12 Pro semble un challenger parfait face aux mastodontes de la concurrence. Mais fait-il le poids ? Pour le savoir, « 20 Minutes » l’a testé durant plusieurs semaines. Verdict !

Ecran et son frisent la perfection

Il ne fait aucun doute que Xiaomi, réputé pour ses smartphones bien équipés à tarif serré, veut aussi jouer dans la cour des très grands. Son Xiaomi 12 Pro en témoigne, qui aligne une fiche technique enthousiasmante.

Une fois en main, on est instantanément séduit par la qualité de l’impressionnant écran de 6,73 pouces de ce smartphone 5G. WQHD + (3200 x 1440 pixels), il est aussi adaptatif. Cette spécificité lui permet d’adapter le rafraîchissement de son affichage de 60 Hz à 120 Hz : plus un contenu vidéo est dynamique, plus la fréquence de l’affichage augmente. Conséquence : une fluidité accrue, ce qui est important pour les jeux vidéo.

Le Xiaomi 12 Pro est l'un des smartphones 5G les plus doués du printemps 2022.
Le Xiaomi 12 Pro est l'un des smartphones 5G les plus doués du printemps 2022. - XIAOMI

Très lumineux, offrant des couleurs toniques, l’écran du Xiaomi 12 Pro se double du support de quatre haut-parleurs. Rien que cela… Après les yeux, ce sont les oreilles qui sont sous le charme. La restitution audio proposée gagne en ampleur. Mais l’on s’étonne également de la qualité des basses développées, aussi bonne puissent-elles l’être avec un smartphone… Du coup, on se passe volontiers d’un casque audio ou d’écouteurs Bluetooth pour visionner sa série TV préférée. La compatibilité Dolby Atmos est assurée.

50 millions de pixels et quelques insuffisances

Mais c’est évidemment sur la photo et la vidéo que l’on attendait le nouveau fleuron de la firme chinoise. Alignant un trio de capteurs arrière de 50 mégapixels*, le Xiaomi 12 Pro ne place pas la barre aussi haut que ce que l’on pouvait imaginer. Beaucoup pronostiquaient que son capteur principal serait de 108 mégapixels.

Reste un attelage paré pour la plupart des situations. S’il manque d’agilité en ultra grand-angle (avec des photos souffrant parfois d’un manque de détails), ainsi qu’en mode Portrait (avec des détourages parfois aléatoires), le dernier joujou de Xiaomi satisfait néanmoins la plupart des attentes.

Il se distingue notamment en basse lumière, ou encore avec son zoom optique 2x pertinent, bien qu’il n’arrive pas (et pour cause) à la cheville de l’incroyable zoom optique 10x du Galaxy S22 Ultra de Samsung. De leur côté, les selfies livrés en 32 mégapixels sont précis avec une infinité de détails dans les cheveux, les poils de barbe… Pour la vidéo, le 12 Pro filme jusqu’en 4K à 60 images par seconde et en 8K à 24 images/seconde. La qualité est donc vraiment là, même si le Xiaomi 12 Pro ne fait pas mieux que ses concurrents directs.

Le trio de capteurs arrière de 50 mégapixels chacun du Xiaomi 12 Pro.
Le trio de capteurs arrière de 50 mégapixels chacun du Xiaomi 12 Pro. - XIAOMI

Moins de 30 minutes pour faire le plein

Le smartphone est animé par le processeur Snapdragon 8 Gen de Qualcomm. Ce monstre de puissance semble cependant un peu gourmand. Malgré sa batterie de 4600 mAh, le 12 Pro ne passe pas le cap de la journée d’usage (une dizaine d’heures d’utilisation, tout au plus). Consolation : il est compatible avec la charge filaire 120 Watts et fourni avec le chargeur ad hoc. Résultat : il faut à peine 30 minutes pour recharger totalement le smartphone, ce qui le distingue d’entre tous. Avec son chargeur de 80 watts, l’Oppo Find X5 Pro fait le plein, lui, en 35 minutes.

Une bonne alternative

Sur le ring, le « flagship » de Xiaomi n’a pas à rougir, même si le diable se loge parfois dans les détails. Le smartphone ne présente ainsi pas d’indice de protection IP à la poussière et à l’eau. Et alors que son écran est protégé par du Gorilla Glass Victus qui garantit sa résistance, son dos mat satiné se raye facilement comme nous l’avons constaté, alors que nous avions logé le smartphone dans une poche de pantalon avec… une simple clé.

Vendu 1.099 euros (12 GB + 256 GB), le Xiaomi 12 Pro se pose donc en alternative aux plus grands. Le compétiteur saura sans nul doute tirer son épingle du jeu avec de potentielles offres commerciales ponctuelles et agressives, comme durant les French Days jusqu’au 9 mai durant lesquels, il est possible de se l’offrir en promotion moyennant 949 euros.

* 50 mégapixels grand angle (f/1.9) ; 50 mégapixels ultra grand angle (f/1.9) ; Téléobjectif 50 mégapixels, avec zoom optique 2x.