Du potager au barbecue, terrasses et jardins connectés vous invitent à leurs tables 2.0

OBJETS CONNECTES Avec les beaux jours, vos balcons, terrasses et jardins n'attendent rien d'autre que vos soirées gourmandes et branchées pour lesquelles « 20 Minutes » propose quelques conseils technos

Christophe Sefrin
— 
La lampe Vappeby d'Ikea crée une lumière d'ambiance et fait office d'enceinte Bluetooth.
La lampe Vappeby d'Ikea crée une lumière d'ambiance et fait office d'enceinte Bluetooth. — IKEA
  • Avec les beaux jours, balcons, terrasses et jardins donnent envie de se retrouver dehors autour d’un verre ou d'une table gourmande.
  • Du potager d’intérieur au barbecue connecté, la tech permet d'assouvir toutes les envies.
  • Au menu, des équipements parfois insolites, mais toujours pratiques.

Avec les beaux jours, balcons, terrasses et jardins revêtent leurs habits de fête ! Et déjà fleurent bon les petites sauteries entre amis autour d’une bonne table ! Du potager au barbecue connecté, en passant par la lampe musicale, l’arrosoir solaire ou la sonde pour ne rater aucune cuisson au BBQ, « 20 Minutes » vous propose de quoi cultiver et donner de nouvelles saveurs à vos retrouvailles printanières.

Pour assaisonner vos mets : Modulo de Prêt à pousser

Des aromates et des mini-légumes frais cultivés en intérieur et toute l’année : c’est le principe du jardin d’intérieur connecté Modulo de Prêt à Pousser.

Le potager Modulo de Prêt à Pousser.
Le potager Modulo de Prêt à Pousser. - PRET A POUSSER

Le système repose sur des capsules de graines que l’on fait flotter dans une réserve d’eau, que l’on regarde germer sous leur rampe de LED, laquelle recrée la lumière du soleil. Miam ? Les graines (50 variétés) sont bio et d’origine française, et les capsules biodégradables. Une application permet de tout connaître de leur culture mais surtout de paramétrer l’éclairage. Comptez trois à quatre semaines pour les premières récoltes. 199 euros.

Notre avis : Au mur ou posé sur un meuble, ce jardin est simple d’entretien et ludique, et permet de profiter d’aromates, comme le basilic ou la ciboulette. Pratique en appartement ! On apprécie son côté modulable et la possibilité d’associer plusieurs Modulo entre eux. Une occasion, aussi, de montrer aux enfants que le végétal ne pousse pas dans des emballages en plastique…

Pour mettre en lumière une table : Lampe enceinte Vappeby d’Ikea

Disponible en bleu ou en beige, la petite lampe de jardin Vappeby en silicone et plastique (25 x 17 cm) propose deux fonctions.

La lampe connectée Vappeby d'Ikea.
La lampe connectée Vappeby d'Ikea. - IKEA

D’abord, la lumière. Sur batterie (autonomie jusqu’à 12 heures), elle offre un éclairage d’ambiance dont on peut régler l’intensité. Ensuite, la musique : Vappeby intègre un haut-parleur capable de diffuser le son à 360°. Là : deux solutions : la classique diffusion en Bluetooth depuis un smartphone ou, si vous êtes abonné, un accès direct à votre flux Spotify, grâce à Spotify Tap. Cette fonction qui n’était auparavant disponible que sur des casques audio et des écouteurs True Wireless, permet, en appuyant sur un simple bouton sur la lampe, de reprendre la lecture de Spotify là où on l’avait laissée. 69 euros.

Notre avis : avec son look de lanterne de camping, cette lampe LED design résiste à la poussière et aux projections d’eau (norme : IP65). Fournie avec un câble USB pour la recharger (mais dépourvue de bloc de recharge), elle ne fait malheureusement pas office de powerbank pour recharger un smartphone.

Pour arroser son balcon en cas d’absence : Kit Aquabloom de Gardena

Pas de voisin dévoué pour arroser votre balcon en votre absence ? On ne panique pas : le kit Aquabloom de Gardena arrosera tout seul vos pétunias, géraniums et autres herbes aromatiques en pot.

Le système d'arrosage solaire et automatique Aquabloom de Gardena.
Le système d'arrosage solaire et automatique Aquabloom de Gardena. - GARDENA

Cette solution d’arrosage se compose d’une unité centrale avec pompe intégrée fonctionnant à l’énergie solaire, d’une unité de commande avec 14 programmes, de tuyaux et gouteurs autorégulant capables d’alimenter jusqu’à 20 pots, et, éventuellement d’une réserve d’eau de 10,5 litres fabriquée en plastiques recyclés. 139 euros.

Notre avis : On a tous déjà testé la bouteille d’eau découpée et plantée dans un pot de fleurs, supposée arroser nos plantes en notre absence. Las ! Ce kit (on peut substituer à sa réserve d’eau un bac ou un sceau) possède deux avantages : il n’a pas besoin d’être raccordé à un robinet, ni n’a besoin d’être branché sur secteur pour fonctionner. Et son système goutte à goutte est le plus économe en eau… et le plus efficace qui soit !

Pour des BBQ nomades : Traveler de Weber

Le géant de la cuisson outdoor a eu l’idée d’un barbecue à gaz de voyage, le Traveler.

Le barbecue à gaz nomade Traveler, de Weber.
Le barbecue à gaz nomade Traveler, de Weber. - WEBER

Derrière un nom qui donne envie de s’évader, le Traveler est pliable. Mesurant 94,5 x 110,8 x 58,4 cm fermé (pour 28 kg), il se déplace facilement avec des roulettes et tient dans le coffre de la voiture.

Pour surveiller la cuisson de ses aliments, Weber a par ailleurs mis au point iGrill, une sonde connectée à aimanter sur le barbecue. Elle permet, depuis une application pour smartphone, de vérifier le bon déroulement de sa cuisson et d’être notifié lorsque les aliments sur la grille du barbecue sont prêts. 449 euros. Housse de transport : 55 euros. iGrill : à partir de 77 euros.

Notre avis : Burgers, planchas… en toutes occasions ! Weber propose avec son Traveler un vrai barbecue que l’on peut emporter en voyage (penser à vérifier que son usage est bien autorisé là où vous souhaitez l’utiliser !). La surface de cuisson de l’appareil (jusqu’à 20 saucisses !), son plan de travail latéral et sa solidité sont des plus. De son côté, la sonde connectée (vendue en option, et à réserver aux viandards !) permet de soigner sa cuisson au degré près. Ne pas oublier que des petites cartouches de gaz sont nécessaires (à partir de 9 euros pièce).