CES 2022 : La start-up lilloise UTech présente son « aide-soignante » connectée

OBJETS CONNECTES Après une édition 2021 en virtuel, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas retrouve sa forme originelle de mercredi à samedi avec ses allées, ses stands et ses innovations. La start-up UTech va représenter les Hauts-de-France avec Clara, un système de téléassistance doté de la reconnaissance vocale et capable d’analyser le comportement

Mikaël Libert
— 
Clara, l'aide-soignante connectée de la start-up UTech.
Clara, l'aide-soignante connectée de la start-up UTech. — UTech
  • En 2021, à cause du coronavirus, le CES de Las Vegas s’était uniquement tenu en virtuel. Mercredi, il s’est ouvert en présentiel et, parmi les start-up présentes, on trouve UTech.
  • Cette entreprise des Hauts-de-France va y présenter Clara, un assistant connecté dédié aux personnes âgées.
  • Cette aide-soignante virtuelle, dotée d’intelligence artificielle et de la reconnaissance vocale, est une sorte de téléalarme améliorée.

Le CES de Las Vegas, aux Etats-Unis, est LE rendez-vous annuel à ne pas manquer pour les entreprises du secteur high-tech qui ont une innovation à présenter. Parmi les entreprises des  Hauts-de-France retenues pour participer à cette édition 2022 se trouve UTech,  filiale de Unaide, spécialisée dans les services à la personne. Après six ans de recherche et développement, la start-up a mis au point Clara, une aide-soignante intelligente et connectée fonctionnant sur le même principe que l’Alexa d’Amazon.

Comme beaucoup d’histoire d’entrepreneurs, celle d’Unaide est née de l’expérience personnelle de son fondateur, Mathieu Michiels. « Comme beaucoup de personnes, j’ai été confronté à la perte d’autonomie de proches et j’ai dû me pencher sur la question de la prise en charge de la dépendance à domicile », explique le chef d’entreprise. Dès 2015, il a décidé de monter une société pour « entreprendre de nouvelles solutions » autour de cette problématique. Unaide a commencé par importer le métier inconnu en France de « care manager », sorte d’aidant pour les aidants. L’idée s’est élargie à la « construction d’équipes autonomes d’aides à domicile autour des personnes fragilisées avec la volonté de proposer une prise en charge globale sur toutes les problématiques », poursuit-il.

« Rassurer la personne et passer la main aux aidants professionnels »

L’innovation qui vaut à UTech, filiale de Unaide, de participer au CES 2022, c’est Clara, une téléassistance largement améliorée. « Pour assurer le maintien à domicile le plus longtemps possible, il faut sécuriser les moments au cours desquels la personne est seule, sans ses proches ou sans les professionnels », insiste Mathieu Michiels. Clara, c’est donc tout un système dont le cœur est un hub doté d’une intelligence artificielle, capable d’analyse comportementale et vocale et connecté par carte SIM vers un plateau de téléassistance.  « Dans une situation à risque ou une chute, la personne va crier ou appeler à l’aide. Clara est capable de caractériser ce cri, de l’analyser pour ensuite rassurer la personne et passer la main aux aidants professionnels », détaille l’entrepreneur. Le hub est complété par des satellites installés dans les pièces de vie permettant de ne jamais perdre le contact.

Pour UTech, participer au CES 2022 est pertinent à plusieurs titres. Si la période de recherche et développement de Clara est terminée et que l’entreprise est entrée en phase d’industrialisation, l’entreprise doit gagner en visibilité. « C’est avant tout l’occasion d’annoncer la commercialisation du dispositif mais aussi de faire connaître tout l’écosystème autour de Clara qui n’est que la partie visible de l’iceberg », insiste Mathieu Michiels. Et pourquoi pas séduire de nouveaux investisseurs, puisque Unaide prépare une levée de fonds, notamment pour développer Clara à l’international.