Google va forcer 150 millions d’utilisateurs à passer à la double authentification

CYBERSÉCURITÉ Le second facteur d’authentification peut être une réponse à une notification sur un smartphone ou une clé de sécurité

20 Minutes avec agence
— 
Le logo de Google (illustration).
Le logo de Google (illustration). — Jens Meyer/AP/SIPA

Pour déployer plus largement son système d’authentification forte et améliorer la cybersécurité, Google a décidé de commencer à contraindre ses utilisateurs. L’entreprise américaine souhaite que les internautes faisant appel à ses services ne protègent pas leur compte qu’avec un simple mot de passe, rapporte 01net.

La firme de Mountain View va ainsi prochainement activer automatiquement l’authentification à deux facteurs pour 150 millions d’utilisateurs d’un compte Google et pour 2 millions de créateurs YouTube. La modification aura lieu d’ici la fin de l’année 2021, précise Google dans un billet de blog posté ce mardi.

Certains utilisateurs privilégiés

L’identification à deux facteurs peut se faire via une notification reçue sur le smartphone ou via une clé de sécurité. Google préconise plutôt la première option du fait de sa simplicité de mise en œuvre sur un appareil Android ou iOS.

Les 150 millions de comptes Google ont été sélectionnés en fonction de leur profil : Google a privilégié les utilisateurs disposant d’un « mécanisme de backup convenable », autrement dit la possibilité d’activer facilement le deuxième facteur. Les créateurs YouTube qui n’auront pas activé l’authentification forte d’ici au 1er novembre ne pourront plus accéder à l’espace YouTube Studio.

Le géant du numérique a tenu à rassurer les utilisateurs qui n’auraient aucune option d’identification à deux facteurs. Il précise ainsi qu’une nouvelle technologie allait spécialement être mise au point pour « fournir une expérience d’authentification pratique et sécurisée » mais aussi « réduire la dépendance aux mots de passe à long terme ».