Italie : Une plateforme de rendez-vous de vaccination anti-Covid bloquée par des hackers

PIRATAGE « Le calendrier vaccinal risque d’être retardé » dans la région du Latium, ont indiqué les autorités régionales sur Facebook

H. B.
— 
Dans un centre de vaccination, à Paris, le 9 juillet 2021.
Dans un centre de vaccination, à Paris, le 9 juillet 2021. — Isa Harsin

En Italie aussi, les antivax font parler d’eux… Des hackers ont attaqué les systèmes informatiques d’une société qui gère les rendez-vous de vaccination contre le coronavirus dans la région du Latium, autour de Rome, et provoqué l’arrêt de la plateforme.

« Une puissante attaque de hacker est en cours », ont indiqué les autorités régionales dans un message posté sur Facebook. « Tous les systèmes ont été désactivés, y compris ceux du portail sanitaire et du réseau de vaccination de la région », ont-elles ajouté, précisant que le calendrier vaccinal risquait d’être retardé.

Le « Green Pass » obligatoire à partir du 6 août

La police italienne des communications et le parquet de Rome se sont saisis du dossier et pourraient ouvrir une enquête pour tenter d’identifier les auteurs de l’attaque, a indiqué l’Agence de presse italienne Ansa.

Face à la recrudescence des cas de Covid-19, l’Italie va imposer à partir du 6 août un pass sanitaire. Les Italiens devront présenter un Green Pass pour fréquenter les bars et restaurants, visiter un musée, se rendre dans une piscine ou encore aller au cinéma ou au théâtre. Comme en France, l’annonce de cette mesure a provoqué de nombreuses manifestations  de personnes opposées à la vaccination.