Une demande d'emploi de Steve Jobs de 1973 mise aux enchères, en version papier ou NFT

ENCHERES Le propriétaire de la lettre collector la remet en vente jusqu'au 28 juillet dans sa version papier mais aussi en NFT afin de voir quelle déclinaison atteindra le prix le plus haut

20 Minutes avec agence
— 
Steve Jobs en juin 2011.
Steve Jobs en juin 2011. — Paul Sakuma/AP/SIPA

Une lettre de candidature rédigée par Steve Jobs en 1973 a été mise aux enchères ce jeudi par le Britannique qui en était devenu le propriétaire en mars 2021. L’homme d’affaires londonien Olly Joshi avait alors déboursé 222.400 dollars, soit 189.000 euros. Il a décidé de faire de cette remise en vente une expérience qualifiée de "première enchère physique contre NFT du monde", indique la page où se déroulent les enchères.

En s’inspirant de la philosophie de Steve Jobs, l’entrepreneur s’est demandé s'« il était temps de penser différemment » et a en fait proposé deux modèles du courrier collector. La version originale sur papier de la candidature du cofondateur d’Apple et une déclinaison en jeton non-fongible (NFT) sont en effet mises en vente en parallèle. L’objectif est de voir laquelle des deux atteindra le tarif le plus élevé.

La version papier plébiscitée

Les enchères en ligne dureront jusqu’au 28 juillet. Ce vendredi midi, la plus haute enchère pour la version physique de la lettre s’élevait à 35.000 dollars (près de 30.000 euros) et celle de la version numérique 1.026 dollars, soit 871 euros. Le site Internet de la vente propose aussi un sondage invitant les internautes à indiquer quelle déclinaison leur paraît avoir la plus grande valeur. Là aussi, l’édition papier est largement plébiscitée.

Le courrier est en fait un formulaire rempli par Steve Jobs. L’informaticien décédé en 2011 y a indiqué à la main son nom, sa date de naissance et ses matières principales à l’université : l’anglais et la littérature. Le candidat a aussi écrit posséder le permis de conduire et a détaillé ses « aptitudes particulières ». Il a notamment précisé être doué en « technologie », en « électronique », en « ingénierie et design numériques » et maîtriser les ordinateurs et les calculatrices.