Netflix : Concurrencée par TikTok et YouTube, la plateforme perd plusieurs centaines de milliers d’abonnés

VIDEOS Le géant américain du streaming a évoqué les entreprises rivales tout en précisant être son principal concurrent dans « l'amélioration de [son] service »

20 Minutes avec agence
— 
Netflix a enregistré 1,5 million de nouveaux abonnés au deuxième trimestre 2021.
Netflix a enregistré 1,5 million de nouveaux abonnés au deuxième trimestre 2021. — SOPA Images/SIPA

Le rapport d’activité du second trimestre 2021 publié par Netflix a montré que le géant du streaming avait enregistré sur cette période l’arrivée d’1,5 million de nouveaux abonnés dans le monde. Les résultats montrent néanmoins que le rythme de cette progression ralentit. L’entreprise avait anticipé le phénomène et avait dit s’attendre à une augmentation du nombre de ses clients de l’ordre d’1 million, rapporte Variety.

Netflix avait aussi estimé que le nombre de ses abonnés au Canada et aux Etats-Unis resterait « plus ou moins le même ». La plateforme a pourtant déploré la perte de 430.000 clients payants dans cette région du monde capitale pour son activité. « Nous pensons que notre large réserve de clients associée à un trimestre traditionnellement moins actif en matière d’acquisitions constitue la raison principale » de la situation nord-américaine, a indiqué la société dans un message à ses actionnaires.

3,5 millions nouveaux abonnés espérés au prochain trimestre

Les dirigeants ont évoqué les autres grands noms du secteur, comme « YouTube​, Epic Games et TikTok, pour n’en nommer que quelques-uns ». Netflix a expliqué que « dans la course pour divertir les consommateurs du monde entier, nous sommes toujours en concurrence avec de très nombreuses sociétés pour le temps d’écran. […] Mais nous sommes notre rival principal dans l’amélioration de notre service aussi vite que possible ».

Les résultats communiqués par Netflix ont entraîné une baisse de 0,2 % du cours de l’action de l’entreprise. Cette dernière a précisé avoir engrangé des revenus de 7,34 milliards de dollars (6,2 milliards d’euros) au cours du deuxième trimestre 2021, soit une hausse de 19,4 % par rapport à la même période en 2020. La plateforme revendique un total de près de 210 millions d’abonnés payants à travers le monde et compte en accueillir 3,5 millions de plus lors du prochain trimestre.