Carver : Aura Frames remet les photos numériques dans leur cadre avec simplicité

PHOTO Avec Carver, que « 20 Minutes » a testé, la firme Aura Frames réussit le difficile pari de remettre au goût du jour les cadres photo numériques

Christophe Séfrin
— 
On a testé le nouveau cadre photo numérique d'Aura Frames — 20 Minutes
  • Vedette des ventes entre 2006 et 2008, les cadres photo numériques connurent leur heure de gloire à la belle époque des appareils photo numériques.
  • Passés de mode, ils tentent un retour en grâce en s’adaptant aux nouveaux usages et au monde du smartphone.
  • C’est le pari d’Aura Frames avec Carver, un cadre photo numérique wifi vendu 169 euros, qui fait le plein de photos simplement à l’aide d’une application.

Un revenant dans l’objectif. Il y a quinze ans, le cadre photo numérique était le must-have des cadeaux techno : il s’en est vendu près de 100.000 en France en 2006 ! Souvent offert aux aînés, l’appareil dans lequel on glissait des photos à l’aide d’une carte SD ou d’une clé USB fit même sa révolution dès 2008 grâce au Bluetooth.

Mais… dès que l’on se rendait chez papy et mamie, il fallait leur réexpliquer le fonctionnement du cadre offert à Noël et auquel ils ne comprenaient rien. Et il fallait aussi recharger l’appareil en nouvelles photos, et en supprimer d’anciennes, la mémoire interne du cadre restant limitée. Résultat : le cadre photo numérique a vite perdu de son attrait.

Carte SD et clé USB à la trappe

Certains, comme la société Aura Frames, n’ont pas désarmé et tentent aujourd’hui de remettre ce type d’équipement au goût du jour. Comment ? Avec Carver, par exemple, un cadre photo wifi qui se pilote depuis une application et que 20 Minutes a pu tester.

D’apparence, l’appareil, qui se branche sur secteur, ressemble à un traditionnel cadre photo. Son écran de 10,1 pouces est de la taille de celui d’une classique tablette numérique et sa qualité d’affichage a largement été upgradée. Affichant 1920 x 1200 pixels, il va au-delà de la Full HD.

La qualité d'affichage du cadre photo Carver d'Aura Frames est un atout.
La qualité d'affichage du cadre photo Carver d'Aura Frames est un atout. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Sa résolution en 224 pixels par pouce est également bien adaptée. Surtout, on oublie le slot pour carte SD et la prise pour lui raccorder un câble ou une clé USB. Carver a juste besoin d’être branché sur secteur et raccordé au réseau wifi de la maison. Le reste se passe par une application.

Des photos où que l’on soit

Et tel est bien là le secret de sa simplicité. Exit les manipulations fastidieuses et… en présentiel ! C’est à travers l’application Aura qu’il est désormais possible d’alimenter le cadre en photos. Pour cela, il suffit de sélectionner les images désirées dans la galerie de son smartphone, d’éventuellement les recadrer, puis d’appuyer sur « Envoyer ». C’est tout.

Outre la souplesse d’usage, l’intérêt réside évidemment dans le fait que ces envois peuvent être effectués depuis n’importe où. Que l’on soit chez soi ou en vacances au bout du monde, on peut à tout moment « prendre la main » sur le cadre photo Carver pour peu que l’on soit connecté à un réseau de téléphonie ou en wifi.

L'application Aura permet de prendre la main sur le cadre à distance.
L'application Aura permet de prendre la main sur le cadre à distance. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Plus encore, il est possible d’inviter d’autres personnes à partager l’application et à adresser elles aussi des photos au cadre. Les familles risquent d’apprécier… De l’autre côté de l’écran, papy et mamie n’ont plus rien d’autre à faire que de profiter des dernières images adressées, que l’on peut aussi faire défiler à vitesse désirée.

Espace cloud illimité

A l’usage, Carver est donc la simplicité même. La mémoire de stockage interne des cadres d’antan disparaît au profit d’un espace cloud illimité. Nous avons constaté que si les photos étaient parfois un peu longues à charger lorsque envoyées par lots, il ne se passait pas plus de cinq secondes entre l’envoi d’un unique cliché et son affichage.

Une zone tactile sur le bord de l'écran sert à faire défiler les images.
Une zone tactile sur le bord de l'écran sert à faire défiler les images. - AURA FRAMES

La qualité de l’écran est par ailleurs au rendez-vous : pour peu que les photos d’origine ne soient pas ratées, les images apparaissent détaillées lumineuses et contrastées.

Qui plus est, l’écran du cadre dispose d’angles de vision très larges. Résultat : la vision des clichés est excellente, même si l’on se trouve sur le côté du cadre. Bémol cependant : il ne fonctionne qu’en mode Paysage et non en mode Portrait.

Deux photos en mode Portrait peuvent être affichées simultanément.
Deux photos en mode Portrait peuvent être affichées simultanément. - AURA FRAMES

A défaut d’être préalablement recadrées, les photos en hauteur s’afficheront donc avec de larges bordures noires sur les côtés. Le cadre peut aussi afficher deux photos verticales cote à côté, comblant ainsi cette lacune.

Les smartphones sont passés par là

Reste que le cadre photo numérique qui fait le plein d’images à distance n’est pas tout à fait nouveau. La marque Familink en propose un plutôt dédié aux personnes âgées qui fonctionne en 3G/4G (donc avec un abonnement). Mais avec Carver, qui est vendu 169 euros, simplicité et qualité s’adaptent aux nouveaux usages. En 2006, lorsque les premiers cadres photos numériques avaient été lancés, l’iPhone n’était pas encore né…