Les photos font salon en mode diapo

©2006 20 minutes

— 

Le numérique n'en finit pas de réinventer notre relation à l'image. Dernière tendance, le cadre photo avec écran LCD. D'apparence banale, il permet de faire défiler ses photos préférées sur sa commode. Impossible de se lasser de ces diaporamas. « Il y a un vrai engouement autour de ce produit », affirme-t-on chez Philips, qui revendique 70 % des quelque 100 000 cadres photos numériques que les Français auront achetés cette année.

Le principe est simple. On charge ses images dans la mémoire du cadre (de 50 à 150 photos selon les modèles) par le biais d'un câble USB, ou on y glisse la carte mémoire de son appareil photo. Puis on lance son diaporama. Chez Téléfunken, le Digicadre – l'un des modèles les plus originaux – est capable d'afficher un patchwork de 4 clichés en permanence. Mais attention, tous les cadres numériques ne se valent pas. Aussi faut-il surveiller plusieurs critères.

La dimension de l'écran De 5 à 9 pouces (12,7 à 22,9 cm), certains peuvent également afficher de la vidéo, comme le X-Vision de la marque Inovix, ou faire défiler ses clichés en musique, comme le Photo Viewer d'Aiptek

La résolution Plus elle est élevée, meilleur est l'affichage. A partir de 640 x 480, il n'y a rien à redire.

La comptabilité Veiller à ce que le cadre soit compatible avec vos cartes mémoire. Ce n'est pas toujours le cas. Certains modèles, comme le Dicota DPF-7050, possèdent un logement pour clé USB. Chez Parrot, il existe même un cadre Bluetooth dédié aux mobiles.

La télécommande Sa présence est très pratique pour paramétrer les transitions ou les temporisations entre les images.

La déco Certains cadres ont des façades interchangeables pour s'adapter à tous les intérieurs. Exemple, le PhotoFrame 7FFIM4 de Philips

Le budget Compter entre 120 à 290 e.

Christophe Séfrin

En attendant les cadres photos wi-fi et ceux dotés de leur propre adresse e-mail – prévus pour fin 2007 afin de recevoir des images à distance –, les premiers pendentifs numériques pourraient bientôt arriver en Europe. C'est la promesse de Tao Electronics, qui vient de lancer en Asie un pendentif de 3,8 x 3,8 x 1 cm avec écran de 2,54 cm. Le principe est identique au cadre numérique. L'objet, vendu l'équivalent de 50 e, fonctionne sur batterie (2 h d'autonomie) et peut embarquer 56 photos.