Xbox Series et PS5 : La pénurie de consoles risque de durer encore longtemps

CONSOLES Près de cinq mois après leur sortie respective, il est toujours aussi compliqué de mettre la main sur l’une des consoles nextgen de Sony et de Microsoft

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Pourquoi y a-t-il une pénurie de Xbox Series et PS5
Pourquoi y a-t-il une pénurie de Xbox Series et PS5 — Geeko

En novembre 2020, Sony et Microsoft dévoilaient enfin leurs nouvelles consoles ; les PS5 et PS5 Digital pour l’un et les Xbox Series X et S pour l’autre. Malheureusement, se procurer l’une ou l’autre console fut compliqué dès leur lancement. Pour certains, cela était le fruit d’une stratégie marketing pour les constructeurs, une sorte de pénurie organisée pour faire le buzz et pour tenir en haleine les joueurs. Mais cela revient tout de même à faire un pari risqué puisque les clients déçus pourraient se tourner vers une solution de facilité et se tourner vers la concurrence. Mais d’autres éléments indépendants de la volonté de Sony et Microsoft pourraient expliquer la pénurie de consoles en 2021 et pourquoi cette situation ne devrait pas évoluer avant plusieurs mois, voire avant 2022.

Une pandémie mondiale

Bien que les constructeurs de consoles lancent leur production bien avant la présentation de leur nouveau bébé, il était assez compliqué pour Sony et Microsoft de prévoir qu’une pandémie mondiale viendrait chambouler leurs plans. La crise sanitaire à laquelle fait face le monde entier depuis plus d’un an a eu un impact sur de nombreuses industries, notamment celle du gaming.

Pour tenter d’endiguer la propagation du virus, de nombreuses usines ont fermé leurs portes pendant plusieurs jours, voire semaines, entraînant fatalement un retard dans les commandes. Or, le retard à un certain niveau dans la chaîne de production des consoles nextgen a forcément eu un effet domino et donc entraîné d’autres retards à divers niveaux.

Mais la crise sanitaire n’a pas eu un impact qu’au niveau de la production des PS5 et Xbox. Le transport à l’échelle mondiale a également été perturbé, notamment en raison de l’augmentation du nombre de commandes en ligne.

Une pénurie presque globale

L’impact de la pandémie ne s’est évidemment pas limité au secteur du gaming. Toute l’industrie technologique a été touchée par la crise sanitaire. Elle a d’abord pendant un temps été à l’arrêt, puis elle a connu un boom. Avec la mise en place du télétravail et du confinement, la demande pour les ordinateurs, PC portables, tablettes et autres a grimpé. Or, tous ces appareils nécessitent des composants que l’on retrouve dans les consoles nextgen de Sony et de Microsoft.

Pourquoi y a-t-il une pénurie de Xbox Series et PS5
Pourquoi y a-t-il une pénurie de Xbox Series et PS5 - Geeko

C’est notamment le cas des semi-conducteurs qui connaissent une importante pénurie depuis de nombreux mois. Or, ces semi-conducteurs sont nécessaires à la production des processeurs et des cartes graphiques que l’on retrouve dans les PS5 et Xbox Series. Sans ces composants, pas de consoles, ce qui ralentit une fois encore leur production.

Sony et Microsoft pourraient pousser leurs fournisseurs à mettre les bouchées doubles pour leur fournir les pièces nécessaires, mais dans les faits cela ne serait pas possible. Les fabricants de semi-conducteurs et d’autres composants essentiels sont peu nombreux, contrairement aux entreprises technologiques (smartphones, PC, constructeur automobile) qui font appel à leur service. Il y a donc une forte demande de la part de nombreux acteurs et les consoles gaming ne semblent pas être une priorité pour les fournisseurs.

Outre les semi-conducteurs, processeurs et cartes graphiques, d’autres composants de la PS5 et de la Xbox Series manquent également à l’appel ; substrat ABF – film isolant utilisé dans la fabrication de processeurs –, galettes de silicium, etc.

Et cette pénurie de composants et de consoles n’a certainement pas été aidée par le blocage du Canal de Suez par un bateau de marchandises. Ce dernier est resté bloqué pendant plusieurs, empêchant la livraison des marchandises qu’il transportait, mais il a également empêché de nombreux autres navires de livrer leurs conteneurs à bon port.

Une pénurie lucrative pour les « scalpeurs »

Ces différents éléments font que le nombre de consoles proposées à la vente est particulièrement réduit. Et comme si cela ne suffisait pas, les PS5 et Xbox Series sont victimes de « scalping ». Cette pratique consiste à acheter en gros des produits difficiles à se procurer et à les revendre à prix d’or sur la toile. Un phénomène qui ne concerne évidemment pas que les consoles de Sony et Microsoft. D’ailleurs, les précédentes consoles des deux constructeurs furent également victimes de cette pratique, mais la pénurie de composants ne fait qu’accentuer le manque de consoles.

Pourquoi y a-t-il une pénurie de Xbox Series et PS5
Pourquoi y a-t-il une pénurie de Xbox Series et PS5 - Geeko

Les PS5 se vendent à prix d’or sur eBay.

Les adeptes du scalping n’hésitent pas à faire appel à divers outils et bots pour vider les stocks de consoles mises en vente en ligne, afin de maximiser leurs bénéfices. Les stocks sont évidemment plus rapidement vidés sans pour autant que la demande baisse. En parallèle, les sites de vente en ligne et de seconde main regorgent de PS5 et Xbox, mais ces dernières sont proposées à deux fois le prix annoncé par leurs constructeurs. Cela ne fait que bloquer encore un peu plus le marché des consoles.

Un contexte « favorable » pour le gaming

À chaque lancement de nouvelle console, c’est la même chose : il y a rupture de stock. Mais souvent, cette pénurie est rapidement corrigée par les constructeurs de consoles. De plus, aujourd’hui, Sony et Microsoft disposent d’outils intelligents pour prédire quelle sera la demande pour leurs consoles à leur sortie et peuvent donc prévoir un volume d’exemplaires disponibles en conséquence.

Or, en raison de la pandémie de coronavirus, le gaming – et le divertissement en général – n’a jamais été aussi populaire. Une part importante de la population s’est en effet tournée vers les jeux vidéo pour passer le temps durant le confinement. On peut donc imaginer que la forte demande pour la PS5 et la Xbox Series a été influencée par le contexte lié à la pandémie, renforçant la pénurie de consoles.

La stratégie de Sony et de Microsoft de lancer leurs consoles respectives sur de nouveaux marchés a également joué dans la balance. La firme américaine a décidé de proposer sa console dans 37 nouveaux pays, alors que l’entreprise japonaise a doublé le nombre de pays dans laquelle la PS5 a été lancée par rapport à la PS4.

Un manque de communication volontaire des distributeurs

Le sentiment de pénurie est également renforcé par le manque de communication des distributeurs. À aucun moment Amazon, MediaMarkt ou la Fnac n’indiquent quand ils recevront des consoles et quand ces dernières seront mises en vente sur leur site, et ce, tout simplement parce qu’ils ne souhaitent pas provoquer la surcharge de leurs serveurs et que leur site plante. Cela aurait un impact auprès de leurs autres clients venus commander un appareil à raclette ou un appareil photo sur leur site. Une stratégie que l’on peut tout à fait comprendre. Malgré cela, et grâce au bouche-à-oreille, il arrive malgré tout que les sites plantent lorsqu’un lot de consoles est disponible. Malheureusement, il n’y en a pas pour tout le monde.

Les magasins physiques ne communiquent pas non plus lorsqu’ils mettent en vente des consoles dans leurs boutiques, et ce, pour éviter un chaos dans les rayons. Une situation qu’il faut à tout prix éviter en ces temps de pandémie.

Vous l’aurez compris, les éléments qui rentrent en compte dans la chaine de production et dans la livraison des PS5 et Xbox Series sont nombreux, de même que le nombre d’intervenants. C’est pourquoi l’approvisionnement des consoles est un véritable casse-tête pour Sony et Microsoft. Cette période particulière n’arrange pas les choses et cela devrait durer ainsi pendant encore de nombreux mois.