Twitter : Bientôt des émojis pour réagir aux tweets ?

RESEAUX SOCIAUX Twitter a lancé une enquête auprès des utilisateurs pour savoir s'ils aimeraient avoir la possibilité de réagir à des messages au moyen d'émojis

20 Minutes avec agence

— 

Twitter : Bientôt des émojis pour réagir aux tweets ? (Illustration)
Twitter : Bientôt des émojis pour réagir aux tweets ? (Illustration) — SOPA Images/SIPA

Twitter explore l’utilisation des émojis pour réagir à un tweet, selon une information de Techcrunch relayée par Presse-Citron. Le réseau social américain a sondé certains de ses utilisateurs pour savoir s’ils aimeraient avoir une plus large palette de réactions face à un message.

Ils auraient ainsi la possibilité de réagir à une publication avec plusieurs types d’émojis comme c’est le cas sur Facebook. « Nous explorons des moyens supplémentaires permettant aux gens de s’exprimer dans les conversations qui se déroulent sur Twitter », a confirmé un porte-parole de Twitter, cité par le magazine américain.

A chaque émotion son émoji

Plusieurs émojis ont été soumis aux internautes durant cette enquête. On y trouve le cœur, le "pleurer de rire", l’intérêt, la tristesse, l’émoji impressionné, solidaire et énervé. Puis d’autres ont été mis en vis-à-vis, l’émoji impressionné étant remplacé par celui d’une flamme et l’émoji solidaire par des applaudissements.

Twitter a également sondé les internautes pour savoir s’ils souhaitaient donner une appréciation positive ou montrer leur aversion pour une publication au moyen d’un pouce vers le haut ou vers le bas, un 100 en vert ou en rouge, ou encore une flèche verte vers le haut ou une rouge vers le bas. Cela rappelle le mécanisme de vote appréciatif ou dépréciatif mis en place sur Reddit.

Un « travail exploratoire »

Twitter redoute qu’en proposant de juger un tweet, certains puissent s’attirer un torrent d’appréciations négatives. Il a donc demandé aux internautes d’expliquer comment ils réagiraient si leur publication était rejetée par les membres de la plateforme. C’est pourquoi le réseau social américain va se laisser le temps, précisant qu’il ne s’agit que d’un « travail exploratoire ».

Dans tous les cas, Twitter a précisé que les émojis, s’ils étaient validés, ne remplaceraient pas le « cœur ». Cette icône est apparue en 2015 pour remplacer celui de l’étoile qui servait à ajouter un tweet en favoris.