Malgré la concurrence d’autres réseaux, Facebook continue de gagner des utilisateurs en France

RESEAUX SOCIAUX Le réseau social compte 40 millions d’utilisateurs actifs par mois en France

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Une extension pour récupérer l’ancienne version de Facebook
Une extension pour récupérer l’ancienne version de Facebook — Geeko

Facebook vient de passer un cap symbolique en France, celui des 40 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Un cap important qui peut surprendre puisque le réseau social affichait encore 39 millions d’utilisateurs en décembre dernier. En trois mois seulement, Facebook a donc séduit un million d’internautes français supplémentaires, malgré le fait qu’une bonne partie de la population s’en soit détournée.

La jeune génération privilégie en effet d’autres plateformes sociales, notamment TikTok, véritable phénomène auprès des jeunes, Instagram – filiale de Facebook – et Snapchat. Il y a quatre ans, 93 % des jeunes (17-27 ans) utilisaient Facebook, contre seulement 54 % en 2020, dont seulement 28 % pour les 16-18 ans, selon les chiffres de Diplomeo. Mais si les jeunes boudent le réseau social de Mark Zuckerberg, il continue de séduire les internautes plus âgés.

L’ancienneté de la plateforme y est certainement pour quelque chose. Facebook est en effet l’un des réseaux sociaux les plus âgés, il est encore aujourd’hui une référence – malgré les différentes polémiques dans lesquelles il a été impliqué au fil des années – et conserve sa place de premier réseau social au monde. Chaque mois, 2,8 milliards de personnes se connectent à la plateforme, dont 1,85 milliard chaque jour, contre 2,5 milliards fin 2019.

Facebook, l’allié du confinement

La crise sanitaire à laquelle fait face la population mondiale depuis un an a certainement contribué à l’augmentation du nombre d’utilisateurs de la plateforme, notamment en France. Fin 2019, Facebook comptabilisait 37 millions d’utilisateurs français actifs par mois. Au cours de l’année 2020, le réseau social a donc séduit deux millions d’internautes français supplémentaires. Les différentes initiatives lancées sur la plateforme pour faire face au confinement ont sans doute attiré de nouveaux internautes. Les quelque 1.400 Facebook Live #ensembleàlamaison auraient ainsi été vus plus de 296 millions de fois.

Malgré le désintérêt des jeunes, le réseau social semble avoir encore de beaux jours devant lui. La situation pourrait cependant changer lorsque la situation sera revenue à la normale, après le coronavirus.