Cyberattaque : Une grande mutuelle française bloquée par un rançongiciel

CYBERSÉCURITÉ L’ensemble du système d’information de l’organisme a été déconnecté pour éviter la propagation de ce virus

20 Minutes avec agence

— 

La Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH) a été la cible de cette attaque.
La Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH) a été la cible de cette attaque. — Jenny Kane/AP/SIPA

La Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH) fait face à une cyberattaque depuis ce vendredi et l’accès à ses services ainsi qu’aux opérations est bloqué depuis près d’une semaine, rapporte BFMTV. Un rançongiciel – ou « ransomware » – serait à l’origine de cette situation. L’intrusion aurait donc pu avoir lieu grâce à un lien présent dans un message.

L’ensemble du système d’information de l’organisme a ainsi été déconnecté afin d’éviter la propagation de ce virus. Son site Internet est toujours indisponible, ce jeudi, et affecte l’ensemble de ses adhérents.

Des dégâts peu importants

« Le virus sera éliminé et le [système d’information] nettoyé » dès lors que le virus « sera détecté », explique un responsable de la structure auprès de l’Argus de l’Assurance, dont les propos sont relayés par la chaîne d’information. Les dégâts causés par une telle intrusion ne seraient cependant pas d’une grande importance.

Presque tout l’ensemble des opérations se trouve actuellement au point mort. BFMTV précise que le groupe d’assurance MMA avait été la cible d’une cyberattaque l’année dernière, affectant son activité pendant plusieurs jours. En France, en 2020, ce phénomène a concerné près d’une entreprise sur cinq. Interrogées, elles sont seulement 50 % à estimer savoir comment se protéger face à ce type de virus informatique.