Microsoft veut supprimer le mot de passe pour ses utilisateurs en 2021

SÉCURITÉ Le géant américain estime que les « mots de passe sont un fardeau et présentent des risques de sécurité pour les utilisateurs »

20 Minutes avec Agence

— 

Microsoft mise sur de nouvelles technologies pour sécuriser ses services.
Microsoft mise sur de nouvelles technologies pour sécuriser ses services. — Graeme Sloan/Sipa USA/SIPA

A partir de 2021, Microsoft compte supprimer les mots de passe pour l’ensemble des utilisateurs de ses services. La société estime depuis plusieurs années qu’il s’agit d'« un fardeau » mais aussi que ce système présente « des risques de sécurité pour les utilisateurs et les entreprises de toute taille », indique la firme sur son blog.

Pour appuyer ses propos, le géant américain se base sur des chiffres. Microsoft affirme que 80 % des cyberattaques sont dues à l’exploitation de mots de passe. De plus, entre 20 et 50 % des appels au support du système informatique de la société seraient liés à la réinitialisation du mot de passe, selon le vice-président de la division Microsoft Identity Alex Simons.

Dispositif biométrique et clés de sécurité FIDO2

Alors, pour remplacer le traditionnel mot de passe, l’entreprise mise sur l’apport de plusieurs technologies. Il y a tout d’abord le dispositif biométrique Windows Hello qui a été intégré au sein de Windows 10. Mais Microsoft a également lancé de nouvelles interfaces de programmation qui vont permettre d’administrer des clés de sécurité FIDO2, une norme censée assurer la sécurité des données.

Ces derniers mois, Microsoft s’est félicité de voir une nette hausse du nombre d’utilisateurs qui se connectaient à ses services sans utiliser de mot de passe.