Données personnelles : Mozilla dévoile une liste des meilleurs et des pires objets connectés

CADEAUX Parmi les objets les plus respectueux en matière de vie privée, la fondation Mozilla plébiscite notamment la Nintendo Switch, les écouteurs sans fil Jabra ou encore l'Apple Watch 6

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Apple Watch AP Photo/Charles Rex Arbogast
Illustration Apple Watch AP Photo/Charles Rex Arbogast — Charles Rex Arbogast/AP/SIPA

La fondation Mozilla vient de publier pour la quatrième année consécutive sa liste de cadeaux de Noël connectés. Intitulée « Privacy Not Included », cette liste classe 136 produits dans sept catégories qui indiquent s’ils protègent plus ou moins les données des utilisateurs, rapporte Zdnet.

Comme les années précédentes, la Nintendo Switch arrive tout en haut de ce classement. « Nintendo fait un excellent travail en matière de protection de la vie privée » et « met également l’accent sur la facilité d’utilisation du contrôle parental », explique la société qui développe aussi le navigateur Firefox.

Amazon et Facebook pointés du doigt

Au rang des produits qui tendent à protéger les données des utilisateurs figurent également les écouteurs sans fil de la marque Jabra ainsi que l’Apple Watch 6. « Apple fait un assez bon travail en matière de protection de la vie privée », estime la fondation Mozilla qui précise que la firme de Cupertino « ne partage ni ne vend vos données ».

En revanche, Amazon est clairement pointé du doigt dans cette liste. En effet, le bracelet connecté du géant du e-commerce baptisé Halo est « le plus effrayant des traqueurs de fitness jamais vu », selon la fondation Mozilla. Les auteurs du classement regrettent que cet objet écoute les utilisateurs ou leur demande de se prendre en photo en sous-vêtements pour évaluer le taux de graisse sans savoir à quelles fins seront ensuite utilisées ces données.

Enfin, l’outil Portal, lancé par Facebook, est aussi critiqué dans cette liste. Les auteurs s’inquiètent de cet « appareil doté d’une caméra intelligente alimentée par l’intelligence artificielle et capable de suivre tous leurs mouvements, ainsi qu’un microphone à écoute permanente alimenté par Alexa ». D’autant plus qu’il est géré par Facebook, une entreprise déjà épinglée à de multiples reprises pour sa gestion des données personnelles.