WhatsApp : Des modérateurs pourront lire les messages privés des utilisateurs

MODERATION Seuls les messages signalés pour abus par un utilisateur pourront être lus

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

WhatsApp ne fonctionnera bientôt plus sur certains smartphones Android
WhatsApp ne fonctionnera bientôt plus sur certains smartphones Android — Geeko

La confidentialité est l’un des arguments phares de WhatsApp. Grâce à son système de chiffrement de bout en bout, l’application de messagerie est l’une des plus populaires au monde. Un système qui pourrait bientôt être mis à mal dans un cas précis : lorsqu’un message est signalé par un utilisateur.

WhatsApp semble en effet chercher à renforcer son système de signalement de comportements inappropriés au sein de son application. Pour l’instant, lorsqu’un utilisateur est victime de spam, de harcèlement, d’insultes ou d’autres comportements inappropriés, il peut signaler son interlocuteur. Cela a pour effet de supprimer la discussion et de bloquer le profil signalé. Mais WhatsApp souhaiterait aller plus loin et renforcer ses mesures contre les personnes ayant un comportement inapproprié sur sa plateforme, rapporte WaBetaInfo.

En cas de signalement, les messages les plus récents seront transférés sur les serveurs de WhatsApp, afin qu’ils soient lus par des modérateurs. Ces derniers pourront alors évaluer si le signalement est légitime et si un bannissement du numéro de téléphone associé à l’utilisateur est nécessaire.

De nombreuses zones d’ombre

Cette nouvelle politique de signalement et de bannissement est encore en phase de test au sein de l’application et certaines zones d’ombre persistent. Combien de « messages récents » seront transférés aux modérateurs de WhatsApp ? Jusqu’où pourront-ils remonter dans la conversation pour statuer sur le comportement des utilisateurs ? Seuls les messages du profil signalé seront transférés aux modérateurs ou est-ce que l’ensemble de la conversation sera transmise ?

Difficile de savoir à l’heure actuelle. Une chose est sûre, la confidentialité de WhatsApp ne pourra plus être entièrement assurée. Et cela pourrait coûter cher à l’app, même si c’est pour une bonne raison.

Reste à voir quand cette nouvelle politique sera d’application pour l’ensemble des utilisateurs. De nombreuses nouveautés sont attendues sur l’application de messagerie, dont les messages temporaires et un meilleur outil de gestion du stockage.