Google retire du Play Store trois applications pour enfants qui collectaient des données

DONNEES PERSONNELLES Avant d’être supprimées du magasin d’applications Android, les trois applications cumulaient 20 millions de téléchargements

20 Minutes avec agence

— 

Une jeune fille sur son smartphone (illustration).
Une jeune fille sur son smartphone (illustration). — Pixabay / Argo Images

Google fait régulièrement le ménage sur son magasin d’applications. Ainsi, trois applications populaires chez les enfants – Princess Salon, Number Coloring et Cats & Cosplay - ne sont plus disponibles. Leur défaut ? Elles collectaient des données personnelles de manière problématique. Au total, elles ont été téléchargées plus de 20 millions de fois.

Ces trois applications apparemment inoffensives ont été pointées du doigt dans un rapport de l’International Digital Accountability Council (IDAC), explique TechCrunch. Selon ce document, les pratiques des éditeurs de ces programmes « soulèvent des inquiétudes sérieuses quant à la manière dont ces applications collectent les données ».

Des outils collectant les données

Le problème de ces applications ne réside pas dans le code des programmes mais dans les outils associés, soit trois kits de développement (SDK). Ceux-ci permettaient de collecter des données qui, associées à d’autres paramètres, allaient à l’encontre des règles édictées par Google.

« Si des informations AAID (Android Advertising ID, l’identifiant publicitaire Google) sont transmises en tandem avec un identifiant permanent tel que l’identifiant Android, il est possible de contourner les mesures de protection de la vie privée que Google a mises en place », pointe le rapport qui a été pris au sérieux par les équipes de Google. Ces trois applications dans leur version iOS ne semblent en revanche poser aucun problème selon les chercheurs de l’IDAC. Elles sont toujours disponibles sur l’App Store.