Des hackers font don d’argent volé à des œuvres caritatives, une d’entre elles refuse

PIRATAGE Les pirates informatiques auraient donné 10.000 dollars à deux organismes de bienfaisance

20 Minutes avec agence

— 

L’un des plus vastes réseaux de piratage de films démantelé
L’un des plus vastes réseaux de piratage de films démantelé — Geeko

Certains hackers ont un grand cœur. Jouant en quelque sorte les Robins de bois, un groupe de pirates informatiques a annoncé avoir extorqué plusieurs millions de dollars dont une partie aurait été reversée à des œuvres caritatives. L’Objectif ? « Rendre le monde meilleur », selon les propos rapportés par la BBC dont se fait écho Capital. Une première dans le monde du hacking, selon un spécialiste.

Baptisé Darkside, le groupe a publié un article le 13 octobre sur le « dark web ». Les pirates ont joint des reçus correspondant à 10.000 dollars de dons pour deux organismes de bienfaisance : The Water Project et Children International. Les hackers ont révélé leur méthode. Ils ont injecté des rançongiciels dans les réseaux informatiques de grandes entreprises et exigé d’être payés.

Children International refuse le don

« Nous pensons qu’il est juste qu’une partie de l’argent que les entreprises ont payé aille à des œuvres caritatives. Peu importe à quel point vous pensez que notre action est mauvaise, nous sommes heureux de savoir que nous avons contribué à changer la vie de quelqu’un », peut-on lire. Mais Children International a indiqué que si le don était lié à du piratage, l’organisation humanitaire ne l’accepterait pas. The Water Project n’a pour l’instant fait aucun commentaire.

Selon Brett Callow, analyste des menaces chez Emsisoft, ce serait la première fois qu’un groupe de pirates donnerait une partie de son butin à des organismes de bienfaisance, rapporte Capital. Pour faire son versement bienfaiteur, le groupe Darkside a utilisé le service The Giving Block. Basé aux Etats-Unis, ce service est utilisé par 67 organisations à but non lucratif dans le monde pour percevoir des dons.