L’ouverture du MacWorld, c'était en live comme à San Francisco

Philippe Berry, à Los Angeles

— 

Le MacWorld 2009 sera le dernier d'Apple
Le MacWorld 2009 sera le dernier d'Apple — Apple

Le keynote d’ouverture du MacWorld 2009, c’est fini. Cette année sans Steve Jobs donc, qui a annoncé lundi qu’il souffrait d’un déséquilibre hormonal l’obligeant à prendre un peu de repos, mais qu’il comptait bien rester PDG d’Apple. Les marchés ont été plutôt rassurés. Mais Wired, qui cite un médecin, estime que le message de Steve Jobs était «délibérément vague» et se montre plutôt sceptique sur ses explications. En son absence, c’est Phil Schiller, en charge du marketing chez Apple qui a officié. Chez 20minutes.fr, nous serons au CES de Las Vegas dès mercredi. Mais Wired, Gizmodo et encore MacRumors livaient ce keynote. Les annonces importrantes, c’est dessous. Synthèse à venir.

 
>>> Pour actualiser, cliquez-ici
 
10h40 (19h40 à Paris): C'est fini!
Comme souvent en musique. Cette fois avec du Tony Bennet. Un keynote sans Steve Jobs et sans grande surprise, donc. Pas de Mac Mini, ni d'iPhone Nano ou de nouveau iMac. Mais un MacBook Pro 17' qui fait envie. Et surtout, tout le catalogue musique d'iTunes Store enfin disponible sans DRM!

10h35: 10 millions de chansons sans DRM !
Phil a gardé le meilleur pour la fin. On savait qu'Apple négociait depuis un moment avec toutes les majors de la musique. Ca y est, toutes ont rejoint EMI pour proposer des chansons en version sans DRM (verrous numériques) sur iTunes. Phil annonce 8 millions de chansons disponibles sans DRM, plus 2 autres millions d'ici la fin du trimestre. Enfin !

10h25: plus de détails sur le MacBook Pro
Une option mat/anti-reflet sera proposée pour 50 dollars de plus. A l'intérieur, un processeur Intel Core 2 duo à 2.66 GHZ, des GeForce de Nvidia (soit la 9400 M ou la 9600 M GT) et un disque dur jusqu'à 320 Gb. Apple annonce une batterie qui tient de 7 à 8 heures (on demande à voir). La version haut de gamme sera proposée fin janvier (aux Etats-Unis au moins) à... $2799. Quand même!

10h15 Un nouveau MacBook Pro 17'
Enfin ! C'était attendu mais voilà un peu de matériel après plus d'une heure passée sur des mises à jour de logiciels. Un nouveau MacBook Pro de 17 pouces arrive. Plus fin, plus léger, avec un écran affichant une résolution de 1920 x 1200 pixels.

10h10: Apple sur le terrain de Google Docs
Phil Schiller fait une démo sur iWork.com (le site n'est pas encre accessible) qui vient lorger sur Google Docs (les logiciels bureautiques en ligne de Google). Apparemment, iWork permettra de partager des documents en ligne et de les commenter pour du travail collaboratif. Mais d'après Wired, il n'y a pas l'air d'avoir de vrais outils d'édition en ligne. Le service sera gratuit pour la beta, payant ensuite.

10h05:
"Yawn" (baillement), se lamente le live-blogueur d'Engadget. Tous ces logiciels sont plutôt sympa, mais il est où le hardware Phil !?

10h: après le loisir, la bureautique
Phil présente désormais une nouvelle version de iWork, la suite bureautique d'Apple. Qu'on soit plutôt un mac ou un pici, il faut reconnaître que Keynote, l'outil de présentation, enterre PowerPoint.
Le iWork nouveau est dispo dès aujourd'hui, annonce Phil. $79 pour un utilisateur unique, $99 pour le pack famille, et $49 avec un nouveau Mac.

9h50:
Vient le tour de GarageBand 09, le logiciel pour les musiciens / ingénieurs du son en herbe. Vous aurez le droit à des leçons de piano par Norah Jones ou de guitare par Sting (aussi par l'un des membres de Fall out Boy, impossible de retrouver son nom -pas Pete, l'autre. EDIT: c'est Patrick Stump, merci Charles!). Pour les célébrités, ça sera 4,99$ la leçon.
Les nouvelles versions de iPhoto, iMovie, GarageBand  seront donc intégrées dans iLife dont les nouveaux iMac seront équipé, ou pour une upgrade de 79 dollars.

9h40: Démo de iMovie

Depuis 10 min, c'est Randy Ubillos, le chef de projet sur iMovie qui fait une démo live. Le iMovie nouveau inclut des drag&drop encore plus intuitifs, une aide pour stabiliser l'image (une fonction en général réservée aux logiciels pro), un outil pour faire de belle cartes de voyages à la Indiana Jones. On me dit que l'action Apple est en hausse à New York. Ils ne doivent pas suivre ce keynote.

9h30:
Attention, roulement de tambour, le lourd arrive avec... une nouvelle version d'iMovie, le  logiciel de montage vidéo d'Apple. En même temps, Steve Jobs absent, ca sentait un peu (a) les soucis de santé et (b) "on a pas grand chose de neuf à montrer".

9h20: Phil Schiller joue avec iPhoto
Ca fait plus de 10 minutes que Phil Schiller joue avec iPhoto. "C'est plutôt cool", commente Engadget. Il montre ses photos de ski à Aspen. Puis re-demo de toutes les façons de classer ses photos, notamment avec l'outil Places. Hello Phil !?? MacWorld, keynote !? Bon peut-être qu'il ruse et garde les meilleures surprises pour la fin.

9:10: Mais "le public veut des nouveautés", explique Schiller. Il en annonce trois, dont une nouvelle version de iLife (la suite logicielle loisir d'Apple, avec iTunes, iMovie, iPhoto et d'autres. Mouais. Pas vraiment le bang d'ouverture conseillé dans tous les livres "comment réussir un keynote". De nouvelles fonctionnalités seront intégrées à iPhoto, comme une reconnaissance des visages pour tagger ses photos et les classer par personne. Un support facebook pour importer directement les infos. Une géolocalisation des photos également.

9h05:  Phil commence en montrant des Apple Stores un peu partout dans le monde. C'est une des raisons (non officielles) pour expliquer qu'il s'agit de la dernière participation d'Apple au MacWorld: avec toutes ces boutiques et son site internet, Apple a moins besoin d'un grand salon pour créer l'événement et vendre des produits.

9h00: D'après MacRumors, les festivités commencent sur du Coldplay (ou l'album le plus surcoté de 2008). Phil Schiller monte sur scène. Pas de pull noir pour lui mais jeans/chemise. Il est "très excité d'être là". Certains voient dans sa présence un signe d'adoubement par Steve Jobs dans une possible succession.

8h55 (Pacific Time):  A priori, pas d’annonce fracassante attendue pour la dernière participation d’Apple au MacWorld. On devrait voir un nouveau Mac Mini et peut-être un nouveau MacBook Pro 17’. En revanche, un iPhone nano, comme certaines rumeurs l’annonçaient, c’est peu probable