MacBook : Apple recommande de ne pas placer de cache sur la webcam

ORDINATEUR Pour ceux qui ne veulent pas s’en passer, la firme recommande un cache ne dépassant pas l’épaisseur d’une feuille de papier

20 Minutes avec agence

— 

Un MacBook. (Illustration)
Un MacBook. (Illustration) — Jason Alden/REX/REX/SIPA

« Ne fermez pas votre MacBook, MacBook Air, ou MacBook Pro avec une protection sur la caméra ». Voici le titre d'un article publié le 2 juillet dernier par Apple sur son site et repéré le 10 juillet par le site spécialisé MacRumors. Apple conseille ainsi aux possesseurs de MacBook de ne pas obstruer leur webcam avec un cache.

Selon la firme, cette pratique pourtant très répandue peut endommager l’écran « car l’écart entre l’écran et le clavier a été conçu pour être très resserré et sensible ».

Un risque pour l’éclairage automatique

Placer un cache sur la webcam peut avoir d’autres inconvénients, détaille l’entreprise américaine. Le capteur de lumière ambiante pourrait notamment être touché. L’éclairage automatique ou l’option True Tone (le changement des couleurs d’un écran pour s’adapter à l’environnement) pourraient ainsi ne pas fonctionner correctement.

Pour tous ceux qui auraient peur que leur webcam soit utilisée par un tiers malveillant, Apple rappelle qu’un témoin lumineux permet de savoir quand la caméra est activée. Il s’agit d’une lumière verte présente à côté de l’orifice de la caméra. Encore faut-il se trouver devant son ordinateur en permanence pour s’en apercevoir, souligne Numerama.

Pour ceux qui ne veulent pas se passer d’un cache, Apple déconseille l’utilisation d’un papier qui colle comme un post-it, d’un bout de tissu ou de cuir. Elle recommande un cache ne dépassant pas l’épaisseur d’une feuille de papier (0,1 mm).