Dyson V11 Absolute Extra : L’aspirateur ultime contre les miettes au resto ou les pop-corns au ciné

MONSIEUR PROPRE Idéal pour déconfiner une salle de restaurant ou de cinéma, mais aussi pour la voiture ou toute la maison, l’aspirateur Dyson V11 Asolute Extra se distingue par des performances au top et un prix à la hauteur

Christophe Séfrin

— 

L'aspirateur Dyson V11 Absolute Extra associe puissance et autonomie — 20 Minutes
  • Le nouvel aspirateur balai V11 Absolute Extra de Dyson succède au V11 lancé il y a un an et dispose désormais une batterie amovible.
  • Fourni avec sept brosses, dont sa brosse «High Torque» qui adapte sa puissance d’aspiration à la nature des sols, l’appareil s’avère très performant et pratique à l’usage.
  • Il soufre cependant d’un poids un peu élevé qui peut contraindre les longues séances de ménage et d’un prix excessif: 659 euros.

Le look futuriste du Dyson V11 Absolute Extra en ferait presque une arme pour film de science-fiction. Quelque part entre sabre laser à la Star Wars et Fulguropoint à la Goldorak… Mais c’est bel et bien dans notre univers quotidien que ce nouvel aspirateur balai entend pulvériser un envahisseur nommé poussière. Alors que le déconfinement entre dans une nouvelle phase, il possède visiblement un pedigree idéal pour faire place nette dans nos intérieurs, mais aussi nettoyer et assainir une salle de restaurant, un espace de coworking, voire une  salle de cinéma grâce à une autonomie annoncée de plus de 40 minutes et de nombreux accessoires.

Une autonomie adaptée à toutes les surfaces

Le design emblématique des aspirateurs Dyson n’évolue guère, mais la technologie, elle, progresse. Avec pour ambition de reléguer votre ancien aspirateur traîneau ou aspirateur balai filaire au placard, le nouveau V11 Asolute Extra se veut la simplicité incarnée. Succédant au Dyson V11 Absolute, il est désormais équipé d’une batterie amovible. Si l’aspirateur peut faire le plein d’énergie sur son chargeur mural (en un peu plus de 3 heures), il est également possible de remplacer sa batterie par une seconde (optionnelle, vendue 149 euros).

La batterie amovible du Dyson V11 Absolute Extra.
La batterie amovible du Dyson V11 Absolute Extra. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A moins de posséder un château, ce ne sera sans doute pas nécessaire : l’autonomie du V11 Absolute Extra flirte avec les 45 minutes en mode Auto. Suffisant pour les nettoyages quotidiens, l’évacuation des miettes sous les tables ou des pop-corns entre deux fauteuils de cinéma. Si l’on active par contre le mode Boost, l’autonomie tombe à 8 minutes. Mais ce mode n’est nécessaire que pour des surfaces difficiles à nettoyer, comme des tapis de voiture, par exemple. C’est le petit écran LCD intégré au sommet de l’aspirateur qui permet ainsi de sélectionner le mode d’aspiration de l’appareil, mais aussi de connaître à tout moment son autonomie restante. Celle-ci est même indiquée à la seconde près !

Une brosse intelligente qui fait (vraiment) la différence

Fourni avec sept brosses pour aspirer toutes les surfaces, le V11 Absolute Extra s’est véritablement distingué durant nos essais avec sa brosse dite « High Torque ». A clipser au bout du tuyau métallique de l’aspirateur, elle est motorisée. Constituée de poils rigides (pour les tapis et moquettes) et de poils souples (pour les sols durs), la brosse adapte automatiquement la puissance d’aspiration du V11 selon la surface où elle s’aventure.

La brosse High Torque du Dyson V11 Absolute Extra adapte la puisse d'aspiration selon les surfaces.
La brosse High Torque du Dyson V11 Absolute Extra adapte la puisse d'aspiration selon les surfaces. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Explications : contrairement à du carrelage simple à aspirer, une moquette ou un tapis de sol nécessitent plus de puissance pour que les poussières soient désincrustées et aspirées. A l’usage, on constate au passage sur l’écran de l’aspirateur que son autonomie est modifiée en conséquence : plus la surface à aspirer est épaisse, plus le moteur et par là même l’énergie de la batterie sont sollicités.

Après utilisation, le collecteur du Dyson V11 Absolute Extra plein de poussières et micro particules.
Après utilisation, le collecteur du Dyson V11 Absolute Extra plein de poussières et micro particules. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Reste des résultats visibles à l’œil nu : notre tapis d’entrée a véritablement pris un coup de jeune après le passage du V11, tandis que notre tapis de salon en coco restituait les miettes qu’un antique apéro confiné y avait sans doute dissimulées. Les poils de notre chat blanc qui s’obstine à faire ses siestes sur notre fauteuil de bureau recouvert de tissu foncé n’ont pas eu plus de chance. Pas de répit non plus pour les cheveux sur le sol de la salle de bains ou les bouloches réfugiées sous le lit de la chambre à coucher…

Lourdeur et manque d’équilibre

Maniable, quoique un peu lourd (près de 3 kg à bout de bras, dont 780 g pour la seule batterie), le V11 Absolute Extra passe à peu près partout. Dommage qu’il ne tienne pas debout tout seul, comme le fait l’aspirateur Hoover H-Free 500 que nous avions testé ou le nouveau Triflex de Miele que nous nous passerons prochainement au sérum de vérité.

Après aspiration, un coup d’œil vers le collecteur translucide de l’aspirateur (capacité : 0,76 litre) témoigne bien du fait que de la poussière est omniprésente dans notre environnement, même sur des surfaces très régulièrement nettoyées que l’on imaginait propres. Les micro particules affluent… Ce collecteur se vide dans une poubelle à l’aide d’une manipulation toute simple qui lui permet d’éjecter son contenu sans faire voler de poussière alentour. C’est plutôt bien vu. Quant au filtre de l’aspirateur, il se rince tout simplement à l’eau.

Le V10 pour les budgets plus serrés

A l’arrivée, bien difficile de contester les performances de l’appareil. Sinon son poids un peu excessif, c’est évidemment le prix du V11 Absolute Extra qui risque de rebuter : 649 euros. Plus économique (499 euros), le V10 lancé en 2018 peut satisfaire bien des envies de ménage. Mais il est dépourvu de la fameuse brosse « High Torque », sa batterie n’est pas amovible et le bruit qu’il dégage n’est pas très agréable. Et Dyson l’affirme : sa puissance d’aspiration est jusqu’à 20 % inférieure.

L'autonomie du Dyson Absolute Extra s'affiche à la seconde près.
L'autonomie du Dyson Absolute Extra s'affiche à la seconde près. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Le monde des aspirateurs balais n’est pas prêt de s’essouffler. Selon le Gifam, 11 % des Français en possèdent un et les ventes explosent. En 2019, l’entretien des sols occupait un quart des recettes du vaste univers des produits de petit électroménager.