Comment activer l’effacement des données en cas de tentatives de déverrouillage forcé de l’iPhone

DONNEES PERSONNELLES Apple propose plusieurs solutions pour s’assurer que les données personnelles enregistrées sur un iPhone ne tombent pas entre les mains de n’importe qui

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Comment activer l’effacement des données en cas de tentatives de déverrouillage forcé de l’iPhone
Comment activer l’effacement des données en cas de tentatives de déverrouillage forcé de l’iPhone — Geeko

En cas de perte ou de vol d’un iPhone, Apple permet aux propriétaires d’effacer à distance l’ensemble de leurs données personnelles, que ça soit des photos, vidéos, documents, mais aussi les informations de cartes de débit ou de crédit enregistrées. Malheureusement, pour pouvoir en profiter, il faut impérativement avoir activé l’option « localiser mon iPhone » avant sa perte.

Si ce n’est pas le cas, il ne sera pas possible d’effacer le contenu de l’iPhone perdu ou volé. Seul espoir possible : avoir activé l’option « effacer les données ».

Cette option n’est pas seulement utile en cas de vol d’un iPhone. Elle permet également de se prémunir contre les personnes qui souhaiteraient infiltrer notre téléphone à notre insu qu’il s’agisse d’un proche ou d’une autorité. Au bout d’un certain nombre d’erreurs lors de l’introduction du code de sécurité, le smartphone efface l’entièreté de son contenu.

Comment procéder ?

Pour activer cette option, il suffit de se rendre dans les paramètres de l’iPhone, Réglages, option Face ID et code. En bas du menu, vous devriez voir l’option « effacer les données. Il vous suffit de l’activer.

Comment activer l’effacement des données en cas de tentatives de déverrouillage forcé de l’iPhone
Comment activer l’effacement des données en cas de tentatives de déverrouillage forcé de l’iPhone - Geeko

Avant de procéder à l’effacement de son contenu, le téléphone se verrouillera momentanément après plusieurs mauvais de mots de passe afin de signaler à la personne qu’elle a fait trop d’erreurs. Au bout d’une dizaine d’erreurs, le processus se met en marche.

Cela permet à la fois d’éviter que les données ne soient effacées suite à de multiples maladresses de son propriétaire, mais aussi de repousser les petits fouineurs.