Facebook : Les données personnelles de 267 millions de comptes en vente sur le dark web pour 500 euros

PIRATAGE Des données personnelles incluant nom, prénom, numéro de téléphone et adresse e-mail d’utilisateurs Facebook étaient accessibles pour seulement 500 euros

20 Minutes avec agence

— 

Des données d'utilisateurs de Facebook se sont retrouvées sur le dark web (illustration).
Des données d'utilisateurs de Facebook se sont retrouvées sur le dark web (illustration). — ISOPIX/SIPA

La firme de cybersécurité Cyble a révélé que les données personnelles contenues dans 267 millions de comptes Facebook​ avaient été vendues sur le dark web, rapporte 01Net. Parmi les données accessibles figuraient l’adresse e-mail, le nom et prénom, le numéro de téléphone, l’identifiant Facebook, la dernière connexion, le statut (actif ou non) ainsi que l’âge de l’utilisateur, précise Cyble dans un communiqué publié sur Medium.

Si aucun mot de passe n’a pu être intercepté cette fois, les données récoltées auraient pu permettre aux cybercriminels de lancer des compagnes de phishing (hameçonnage) en vue de récupérer d’autres données ou alors d’alimenter l’envoi de courrier indésirable.

Seulement 500 euros

Prix de vente pour cette manne d’informations ? 500 euros. Une somme que la société de cybersécurité a sortie pour récupérer l’ensemble des données. Les chercheurs ont pu ainsi vérifier les informations ayant échappé au contrôle de Facebook. Pour l’instant, ils ne savent pas précisément comment les données ont pu se retrouver sur le dark web.

En attendant, les chercheurs de Cyble recommandent aux utilisateurs de Facebook de vérifier les paramètres de confidentialité de leur compte, et de se méfier des e-mails et des SMS non sollicités.