Coronavirus : Balles de ping-pong et trappes à souris… Cette vidéo illustre parfaitement les bénéfices de la distanciation sociale

GENIAL Le département de la Santé de l’Ohio a diffusé une vidéo illustrant la nécessité de la distanciation sociale pour endiguer la propagation du coronavirus

Bérénice Dubuc

— 

Cette vidéo illustre parfaitement et simplement les bénéfices de la distanciation sociale pour endiguer la propagation du Covid-19.
Cette vidéo illustre parfaitement et simplement les bénéfices de la distanciation sociale pour endiguer la propagation du Covid-19. — RealArt/Ohio Department of Health

Des trappes à souris et des balles de ping-pong pour faire comprendre les bénéfices de la distanciation sociale. Le département de la Santé de l’Ohio, aux Etats-Unis, a publié jeudi sur Twitter une vidéo illustrant parfaitement et simplement la nécessité de garder nos distances endiguer la propagation du coronavirus.

Dans cette vidéo, créée par RealArt, une balle de ping-pong tombe sur des trappes à souris très rapprochées les unes des autres, et sur lesquelles reposent d’autres balles de ping-pong. Le résultat ? La première balle déclenche une réaction en chaîne et, très vite, l’ensemble des trappes et des balles se mettent en branle, créant un chaos indescriptible.

Mais, lorsque les trappes sont plus espacées, la balle rebondit sans en déclencher une seule. Puis, un message, très clair, apparaît : « Arrêtez la propagation. La distanciation sociale fonctionne. Un petit peu d’espace nous met tous en sécurité, ensemble. »

Plus de 14,5 millions de vues

La vidéo a déjà été vue plus de 14,5 millions de fois ce samedi via le post du Ohio Department of Health (l’équivalant pour cet Etat américain de notre ministère de la Santé), et a été reprise sur d’autres comptes Twitter.

Quant aux plus méfiants, qui se demandent déjà combien de prises ont été nécessaires à la réalisation de cette vidéo – et surtout de sa seconde partie –, le réalisateur, Andy Nick, a expliqué que, sachant qu’il n’avait plus qu’une heure pour finir le tournage, et qu’il était impossible de faire un lancer parfait en une seule prise, il avait décidé de coller les trappes à la super glu. Et qu’il avait ensuite réalisé… un lancer parfait en une prise.

Il a par ailleurs publié un autre plan de la première séquence, tourné à l’iPhone, et encore plus impressionnant.

Il précise qu’il s’agissait de la première prise, et que la mise en place avait pris… huit heures !