Salto : Le service de streaming français ne sortira qu’à la rentrée prochaine

STREAMING La plateforme de streaming made in France veut éviter le choc frontal avec Disney

20 Minutes avec agence

— 

France Télévisions participe à ce projet de service de SVOD français.
France Télévisions participe à ce projet de service de SVOD français. — LODI Franck/SIPA

Salto réussira-t-il le grand saut dans l’univers du streaming ? Il faudra encore patienter pour le découvrir. La plateforme de vidéo à la demande (SVOD) montée par TF1, M6 et France Télévisions ne sera finalement lancée qu’à la rentrée 2020, rapporte Les Echos ce mercredi.

Initialement prévue au premier trimestre 2020, la sortie de Salto, sorte de Netflix à la française, a été décalée de quelques mois pour éviter de se retrouver en concurrence directe avec Disney+, future plateforme de streaming de Disney qui sortira le 24 mars prochain.

Des recommandations plus humaines et des « pépites »

France Télévisions, M6 et TF1 prévoient néanmoins un prélancement de Salto avant l’été. L’objectif des trois groupes n’est pas de concurrencer directement Netflix mais de proposer une offre complémentaire. Salto promet ainsi un système de recommandations plus humain que les algorithmes du géant américain. Selon Les Numériques, la plateforme pourrait également faire appel à des influenceurs pour attirer les jeunes.

Niveau contenu, Salto mise sur la création française mais souhaite également proposer des contenus inédits, et pourquoi pas dénicher des « pépites » à l’image de La Casa de Papel sur Netflix. A l’automne, Salto annonçait que 250 millions d’euros seront investis sur trois ans dans les contenus. Côté tarifs, les équipes de Salto planchent encore sur le sujet, mais les abonnements devraient coûter entre quelques euros à un peu plus de 10 euros.