Etats-Unis : Walmart veut livrer vos courses avec des véhicules autonomes

GRANDE DISTRIBUTION Dès 2020, certains internautes de Houston pourront choisir de se faire livrer leurs courses par des Toyota Prius ou des robots R2 conçus par Nuro

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un magasin Walmart aux Etats-Unis.
Illustration d'un magasin Walmart aux Etats-Unis. — David Zalubowski/AP/SIPA

Walmart a récemment annoncé le lancement en 2020 d’un programme pilote de livraison par véhicule sans conducteur. L’expérience de l’enseigne américaine de grande distribution sera menée à Houston grâce à un partenariat avec Nuro, spécialiste des voitures autonomes, indique TechCrunch. Des clients pourront donc se faire livrer de cette manière les courses achetées sur le site Internet de l’hypermarché.

Le projet a pour objectif d’assurer la livraison des articles mais aussi de recueillir des données sur le fonctionnement d’un tel service. Walmart souhaite ainsi améliorer à terme l’expérience de ses clients. Deux types de véhicules sans conducteur seront utilisés : des Toyota Prius et des R2, un modèle construit par Nuro spécialement pour cette mission. Ce véhicule dispose de deux compartiments de stockage qui peuvent chacun contenir jusqu’à six sacs de courses.

D’autres enseignes testent ce service

Outre son partenariat avec Walmart, Nuro s’est associé avec d’autres marques pour tester en conditions réelles son véhicule-robot R2. En 2020, la petite voiture autonome roulera également pour les supermarchés Kroger et les pizzas Domino’s. L’entreprise a réussi une levée de fonds d’un milliard de dollars (environ 900 millions d’euros) pour mener à bien ses projets.

De son côté, Walmart a multiplié les essais de livraison par véhicule autonome avec différents partenaires et dans plusieurs régions des Etats-Unis. « Nous pensons que cette technologie est l’extension logique de notre offre de marchandises à emporter ou à faire livrer », explique le vice-président senior des opérations numériques de Walmart, Tom Ward.