VIDEO. HTC Vive Cosmos: La réalité virtuelle saute enfin aux yeux

REALITE VIRTUELLE Plus agréable à porter, plus simple à utiliser, mais surtout beaucoup plus performant : HTC lance ce 3 octobre son nouveau casque de réalité virtuelle, le Vive Cosmos

Christophe Séfrin

— 

Le casque Vive Cosmos et ses deux contrôleurs.
Le casque Vive Cosmos et ses deux contrôleurs. — HTC
  • HTC lance ce 3 octobre son nouveau casque de réalité virtuelle Vive Cosmos.
  • Plus besoin de capteurs dans la pièce pour se repérer dans les mondes virtuels, six caméras sont intégrées au casque et s’occupent du tracking de son utilisateur.
  • Le confort et la qualité visuelle font aussi un sacré bon en avant, mais le prix du Vive Cosmos, lancé à 799 euros, reste très élevé.

Si HTC a perdu la bataille dans le monde du smartphone, la firme taïwanaise tire son épingle du jeu dans celui de la réalité virtuelle et du gaming. Après ses casques HTV Vive et HTC Vive Pro, place au Vive Cosmos. Ce modèle est lancé à 799 euros. 20 Minutes l’a essayé..

Pour cette nouvelle partie en immersion au cœur de la réalité virtuelle, HTC réalise un vrai bond technique. Alors qu’avec le Vive il était nécessaire d’installer des capteurs dans la pièce où l’on voulait évoluer, le Vive Cosmos s’en dispense. Son secret ? Le casque intègre désormais six caméras qui scannent en permanence la pièce dans laquelle on se déplace.

Le casque de réalité virtuelle HTC Vive Cosmos.
Le casque de réalité virtuelle HTC Vive Cosmos. - HTC

La mise en œuvre du Vive Cosmos est donc beaucoup plus légère. A l’essai, impossible de se prendre un mur : comme 20 Minutes l’a vérifié, un grillage orange virtuel apparaît devant les yeux de l’utilisateur dès qu’il approche d’un obstacle. HTC n’est pas en mesure de préciser si le Vive Cosmos est plus précis que le Vive au niveau de son repérage…

Le nouveau casque de réalité virtuelle Vive Cosmos, d'HTC.
Le nouveau casque de réalité virtuelle Vive Cosmos, d'HTC. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Reste que malheureusement, un câble de liaison est toujours nécessaire entre le casque et l’ordinateur qui l’alimente en jeux et autres programmes VR.

Des images beaucoup plus fines

Autre avancée : une bien meilleure vision. Devant chaque œil, l’une et l’autre lentille affichent une définition de 1400 x 1700 pixels (contre 1080 x 1200 pixels pour le Vive). Par ailleurs, HTC a troqué les écrans OLED PenTile (souvent utilisés pour les smartphones) contre des écrans LCD RGB. Techniquement, cela permet de réduire la distance qui sépare chaque pixel. Conséquence : les images affichées sont pratiquement sans trame apparente. Nous l’avons constaté à travers une démo nommée the Blu.

Celle-ci nous place dans la peau d’un plongeur ayant découvert une épave. Au milieu de centaines de poissons qui s’approchent si près de nous que l’on est tenté de les toucher, une baleine surgit, s’arrête, et cligne de l’œil. Troublant de réalisme ! Assurément, d’indéniables progrès ont été réalisés depuis le Vive.

Au écouteurs du casque HTC Vive Cosmos peut être substitué un classique casque audio.
Au écouteurs du casque HTC Vive Cosmos peut être substitué un classique casque audio. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Petit plus : les deux écouteurs présents sur le casque (les mêmes sur le Vive) sont désormais détachables. L’utilisateur peut donc utiliser son propre casque audio s’il préfère.

Des contrôleurs plus ergonomiques

Enfin, les contrôleurs ont également évolué. Disposant d’un arceau lumineux, le positionnement de leurs touches s’inspire directement des boutons analogiques des manettes de jeux des consoles Xbox et PS4. Sans doute HTC s’est-il aussi inspiré des manettes Oculus Touch…

Les contrôleurs s'inspirent des manettes de jeux pour consoles XBox et PlayStation.
Les contrôleurs s'inspirent des manettes de jeux pour consoles XBox et PlayStation. - HTC

Testés avec le jeu musical Audio Trip, leur prise en main est agréable et leur usage facile.

Au rythme d’un titre musical choisi, le but est d’intercepter avec chaque contrôleur des éléments visuels propulsés en notre direction… histoire de battre le tempo, mais aussi de danser en rythme !

Un an de programmes VR offerts

Premiers essais convaincants ? Impossible de ne pas se laisser emporter par les mondes parallèles du Vive Cosmos qui, plus que jamais, nous vend du rêve.

Les univers virtuels du Vive Cosmos sont accessibles depuis une interface nommée Origin.
Les univers virtuels du Vive Cosmos sont accessibles depuis une interface nommée Origin. - HTC

Avec un confort de port encore amélioré (système de ventilation intérieure, arceau pivotant pour libérer le visage sans déposer le casque…), ce nouveau casque VR possède un fort potentiel de séduction. Même avec un abonnement de 12 mois offert à la plateforme de réalité virtuelle Viveport Infinity (valeur 119 euros), le HTC Vive Cosmos reste très cher. Le casque rival Oculus Quest sorti en début d’année « ne » coûte que 449 euros. Quant au casque  Playstation VR, son prix flirte avec les 200 euros… Mais lancé en 2016, ses nouveaux concurrents lui infligent aujourd’hui un sacré coup de vieux.