Samsung : Le futur Galaxy S11 pourrait être capable d’analyser vos aliments

INNOVATION Cette prouesse technologique serait rendue possible grâce à l'ajout d'un spectromètre infrarouge sur le smartphone

20 Minutes avec agence

— 

Un Samsung Galaxy S (illustration).
Un Samsung Galaxy S (illustration). — Geeko

Quelques mois après la sortie du Galaxy S10 et de ses déclinaisons, les rumeurs vont bon train au sujet du prochain smartphone de Samsung. Ainsi, le futur Galaxy S11 pourrait être équipé d’un spectromètre infrarouge, rapporte Le Journal du Geek.

Selon le média spécialisé Let’s Go Digital, Samsung aurait déposé un brevet pour l’intégration de cette technologie dans un smartphone. Ce spectromètre infrarouge permettrait notamment d’afficher les valeurs nutritionnelles des aliments avant que l’utilisateur ne les consomme.

Analyser l’état d’un aliment

Le spectromètre est en effet capable de décomposer la lumière spectre et, ainsi, de déduire la composition chimique d’un objet. Un smartphone équipé de ce capteur pourrait calculer des taux de glycémie, une avancée majeure en termes de santé. Il pourrait surtout permettre d’analyser des aliments et leur valeur nutritionnelle.

Un smartphone, présenté au CES 2017 à Las Vegas, avait déjà été équipé de cette technologie, rappelle Le Journal du Geek. Le Changhong H2, un prototype de téléphone innovant, était ainsi capable d’indiquer si un fruit était mûr ou non, sans qu’il soit nécessaire de le goûter.