VIDEO. Galaxy Fold: Nouveau bad buzz pour le smartphone pliable de Samsung

SMARTPHONE En vente à 2.020 euros depuis le 18 septembre, le smartphone pliable Galaxy Fold de Samsung serait victime d’une énième avarie

Christophe Séfrin

— 

Le Galaxy Fold avait subi des modifications avant son lancement le 18 septembre.
Le Galaxy Fold avait subi des modifications avant son lancement le 18 septembre. — Geeko
  • En vente depuis le 18 septembre, le smartphone pliable Galaxy Fold de Samsung avait vu sa sortie repoussée.
  • En cause, des problèmes de conception dénoncés au printemps par une poignée de journalistes et blogueurs américains.
  • Nouvelle alerte: un énième souci serait apparu ce weekend sur l’écran du Fold en test auprès d’un journaliste américain.

« Les écrans pliants sont le futur du smartphone, pour proposer une expérience mobile avec le confort d’une tablette sur smartphone ». Chez Samsung, on veut y croire. Après un lancement calamiteux de son Galaxy Fold au printemps dernier, le constructeur avait repoussé la mise en vente de son premier smartphone à écran souple au 18 septembre. Après avoir revu sa copie.

Patatras. Ce week-end, Brian Heater, journaliste américain du site TechCrunch, sonne l'alerte. « J’ai sorti mon Galaxy Fold de ma poche alors que je faisais la queue chez CVS après le travail l’autre jour. Je l’ai ouvert et j’ai repéré quelque chose de nouveau niché entre les ailes de papillon de l’écran (l’image en fond d’écran). Il y avait de minuscules gouttes d’une substance aux couleurs vives ».

On n’en sait pas plus, sinon que le journaliste aurait connu ses déboires après 27 heures d’utilisation de l’exemplaire du Galaxy Fold dont il dispose pour ses tests.

Une étrange goulette colorée entre les ailes du papillons qui fait office de fond d'écran.
Une étrange goulette colorée entre les ailes du papillons qui fait office de fond d'écran. - TECH CRUNCH

Il s'agit d'un nouvel épisode regrettable dans l'aventure du Galaxy Fold. Au printemps, trois journalistes et influenceurs avaient déjà pointé certains défauts de conception.Le Galaxy Fold avait revu sa copie pour se prémunir d’éventuelles avaries.

Reste que dans les poches de 20 Minutes depuis quinze jours, l’exemplaire du Fold prêté par Samsung France ne nous a pas posé le moindre problème. Vendu la bagatelle de 2.020 euros dans un réseau de 30 magasins seulement, le smartphone dernier cri de Samsung aurait pu se passer de cette mauvaise publicité. En coulisses, Huawei qui commercialisera son Mate X pliable pour les fêtes doit se frotter les mains.