Données personnelles : Votre télévision connectée balance vos infos à Google, Amazon, Netflix et consorts

VIE PRIVÉE Certaines télévisions transmettent des données à Netflix, alors même qu’aucun compte n’a été associé à l’objet connecté

20 Minutes avec agence

— 

Parasites sur un écran de télévision (illustration).
Parasites sur un écran de télévision (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Les télévisions connectées livrent nos données à des tiers. Une étude menée par des chercheurs américains et britanniques montre que de nombreux objets connectés transmettent des informations privées à Facebook, Amazon, ou Google, rapporte Futura Tech.

Les chercheurs se sont intéressés à 81 objets connectés vendus dans leurs pays. Ils ont aussi étudié des sonnettes équipées de caméras et des enceintes ou frigos connectés. En tout, 34.586 observations ont été faites pour évaluer la nature des interactions numériques et les « éventuelles expositions non prévues d’informations personnelles ou sensibles ».

Diverses entreprises concernées

La plupart des entreprises recevant les données personnelles sont à l’origine des systèmes faisant fonctionner les appareils, à l’instar de Google. Mais des informations sont aussi envoyées à des sociétés plus inattendues, comme des publicitaires, des fournisseurs d’accès ou des entreprises analysant le comportement des utilisateurs.

Le phénomène est encore plus prononcé concernant les télévisions connectées et autres écrans intelligents. Les chercheurs ont remarqué que la plupart ont établi une liaison avec Netflix, alors même qu’aucun compte du service de streaming n’avait été associé aux téléviseurs testés.

Le risque en matière de vie privée est réel, mais difficile à évaluer et à généraliser à tous les appareils En effet, les téléviseurs proposent des interfaces, protocoles et fonctions qui varient d’un modèle à l’autre. Les chercheurs précisent aussi qu’il existe des différences entre les pays, dues notamment aux lois en vigueur.