Apple: Des iPhone «jailbreakés» distribués aux hackers pour qu'ils repèrent des failles dans l'OS

CYBERSÉCURITÉ Ces modèles de smartphones ne sont pas vendus dans le commerce

20 Minutes avec agence
Illustration iPhone
Illustration iPhone — Kiichiro Sato/AP/SIPA

Apple souhaite lutter efficacement contre les failles de sécurité présentes sur ses smartphones. Pour ce faire, l’entreprise a décidé de lancer deux initiatives : mettre des iPhone « déverrouillés » à disposition des hackers et récompenser financièrement ceux qui découvriraient des failles sur MacOS.

Ces iPhone « débridés » sont normalement exclusivement réservés aux développeurs et ne peuvent s’acheter dans le commerce. Pour Apple, l’objectif est double : améliorer la sécurité de ces appareils et lutter contre le marché noir de revente d’ iPhone déverrouillés, rapporte 01net.

Jusqu’à 200.000 dollars de récompense

La distribution de ces smartphones sera faite dans le cadre de la Black Hat, une conférence sur la cybersécurité qui se tient à Las Vegas (Nevada) du 3 au 8 août. C’est à l’occasion du même événement que la firme de Cupertino lancera sa deuxième initiative : un « bug bounty ».

Il s’agit d’un programme de récompense pour ceux qui découvriront des failles de sécurité sur MacOS. Le montant des récompenses accordées aux hackers qui en trouveraient pourra s’élever jusqu’à 200.000 dollars. De quoi inciter ces derniers à partager leurs connaissances.